A la vue de la conjoncture économique, pensez-vous que ce soit le bon moment pour épargner ? Une majorité de Français interrogés par l’Insee ont répondu « non » en août. Alors qu’ils disaient le contraire le mois dernier.

Dans le baromètre mensuel de la confiance des ménages (1), l’Insee publie un solde d’opinion concernant « l’opportunité d’épargne », qui permet donc de savoir si les Français pensent la période propice à la thésaurisation ou non. En août, le solde est de -4, ce qui veut dire que, pour la première fois depuis août 2009, ils estiment majoritairement que ce n’est pas le bon moment pour mettre de l’argent de côté !

Fin de vacances estivales et rentrée scolaire obligent ? Certes, mais le solde atteint ainsi son plus bas depuis 6 ans. Or il était très haut (+27) en décembre dernier, voire même à plus de 30 pendant la période août 2012-juillet 2013. Et les mouvements de ce solde sont encore plus irréguliers depuis le mois d’avril dernier. Bref, les Français sont de plus en plus incertains concernant la pertinence de mettre de l’argent de côté.

Retraite : épargnez en payant moins d'impôts. 11 contrats comparés

Plus difficile d’épargner

Si les soldes d’opinion de l’Insee sur la situation financière personnelle des Français sont stables, ils baissent lorsqu’il s’agit de « capacité d’épargne », actuelle ou future. Les ménages sondés sont ainsi moins nombreux à penser pouvoir mettre de l’argent de côté actuellement (-1 point, solde à 7) et lors des douze prochains mois (-3 points).

(1) L’Insee interroge, lors des trois premières semaines de chaque mois, environ 2.000 ménages français par téléphone. L’institut leur pose onze questions, dont trois concernant l’épargne, les soldes d’opinion lui permettant de livrer l’indicateur de confiance des ménages, stable à 93 en août 2015.