Dans un communiqué, le Crédit Municipal de Paris (mieux connu sous le surnom « Ma Tante ») tire un premier bilan positif du lancement récent de deux produits d'épargne à destination des particuliers.

Lancés le 6 juin dernier, le Livret Solidarité et le Compte à terme Solidarité ont permis au Crédit Municipal de Paris de collecter 1,5 million d'euros de dépôts, destinés à financer l'activité de prêt sur gages et l'accompagnement des personnes surendettées proposés par l'établissement bancaire public.

Distribués sur Internet, les deux produits ont surtout séduit des Franciliens, qui y ont déposé entre 50 euros (c’est-à-dire le minimum de placement) et 130.000 euros. 40% des épargnants sont des agents du secteur public. En effet, ceux-ci bénéficient sur le Livret Solidarité d’un taux plus intéressant, avec un bonus de 0,2%.

Retraite : épargnez en payant moins d'impôts. 11 contrats comparés

Depuis le début de la crise, « Ma Tante » a vu sa fréquentation augmenter. Près de 700 clients viennent chaque jour y déposer un bien pour obtenir un prêt. Entre 2011 et 2012, les crédits accordés ont augmenté de 32 % en nombre et de 39% en valeur.