La France entend faire de la protection des consommateurs de produits financiers "un axe de travail" de sa présidence du G20, a déclaré mardi Christine Lagarde, ministre de l'Economie, à l'occasion de l'installation du Comité consultatif du secteur financier (CCSF).

Investissez dans les PME françaises - 3 plateformes comparées

Lors du G20 Finances des 18 et 19 février à Paris, Mme Lagarde plaidera pour que « des principes communs de protection des consommateurs » de produits financiers puissent être définis au moment de la réunion du G20 Finances d'octobre 2011.

Une conférence sur la protection des consommateurs

Dans ce cadre, Mme Lagarde se proposera d'organiser une conférence de haut niveau sur la protection des consommateurs de produits financiers en lien avec l'OCDE, à laquelle les ministres des Finances du G20 seront invités à participer.

Au sommet de Séoul, les chefs d'Etat et de gouvernement des pays du G20 avaient donné mandat au Conseil de stabilité financière (FSB) et à l'OCDE afin d'oeuvrer à des engagements en faveur de la protection des consommateurs de produits financiers, a rappelé en outre la ministre française.