23 euros par mois dès 10 ans et jusqu'à 45 euros à la majorité : c'est le montant moyen d'argent de poche que les parents ont l'habitude de verser à leurs enfants. Petit conseil aux ados : ciblez votre père ! Selon le baromètre de Pixpay, les papas sont plus généreux.

C'est la rentrée scolaire depuis quelques jours et votre ado est déjà revenu du collège remonté comme un coucou sur l'argent de poche de son nouveau meilleur copain. Combien lui donner et à quelle fréquence ? Selon le baromètre « Les adolescents et l'argent » réalisé par Pixpay à partir des données recueillies auprès des plus de 100 000 adolescents utilisateurs français de la néobanque entre septembre 2021 et juin 2022, le montant moyen donné aux enfants est de 33 euros par mois. Une somme en hausse de deux euros sur un an.

Dans le détail, et alors qu'un ado sur deux touche de l'argent de poche de façon régulière, comptez 23 euros par mois pour les 10-12 ans, 26 euros pour les 12-14 ans, 31 euros pour les 14-16 ans, 41 euros pour les 16-18 ans et 45 euros pour les 18 ans et plus.

Les papas plus généreux

Une différence qui en cache d'autres. Ainsi, les jeunes corses perçoivent en moyenne 50 euros par mois quand les Normands et Bretons plafonnent à 28 euros. L'étude montre aussi que pour obtenir plus d'argent, il vaut mieux réclamer aux pères qu'aux mères : ils donnent 8 euros de plus en moyenne. Les écarts tendent même à se creuser significativement à mesure que l'enfant grandit, jusqu'à 20 euros pour les 18 ans et plus.

Pour obtenir son argent de poche, il s'agit aussi de le mériter. Et pour en obtenir plus, l'application Pixpay donne la posibilité aux parents de proposer des « missions » à leurs enfants par voie numérique, contre rémunérations directement versées sur leur compte. Ainsi, 14% des parents ont donné de l'argent à leur ado contre la réalisation de ces petites tâches familiales. Ainsi, garder ses frères et sœurs rapporte 15 euros et faire le ménage 10 euros.

Professionnels : les offres en ligne les moins chères pour limiter vos frais bancaires

Conséquence directe de cet usage accru des applications mobiles des banques, l'argent liquide perd de sa superbe. Selon l'étude, « la génération Z délaisse toujours davantage le cash au profit du sans-contact et des règlements en ligne. (...) 71% des transactions en magasin ont été réalisées sans contact avec une carte ou un smartphone » par les ados sur les douze derniers mois.

Compte enfant : quel compte ouvrir pour un enfant ou un ado ?