L'inflation touche de plein fouet le budget des particuliers. Mais pas seulement. En 2022, les primes d'assurance pour les professionnels devraient flamber de 8%.

S'assurer a un coût. Et en 2022, ce dernier va considérablement augmenter pour les professionnels et les entreprises, révèle Coover (1). Dans sa dernière étude, le spécialiste du courtage en assurance pro a comparé ses propres données avec les informations disponibles publiquement et celles de 14 partenaires.

Résultat ? Tous les types d'assurances professionnelles voient leur prix augmenter. Et si les hausses restent maîtrisées sur certains produits, comme l'assurance automobile pro (+2%), sur d'autres les primes s'envolent : +10% pour l'assurance multirisque et +12% pour l'assurance responsabilité civile professionnelle.

Vos projets au meilleur taux grâce à notre comparatif des prêts conso

La plus forte augmentation touche l'assurance cyber et fraude (+27%). En 2021, les cotisations des assurances cyber avaient pourtant déjà gonflé de 15 à 20%, selon l'Association pour le Management des Risques et des Assurances de l'Entreprise.

Hausse moyenne des primes des assurances professionnelles en 2022
Assurance Augmentation moyenne en 2022
Assurance automobile pro+2%
Assurance collective (mutuelle & prévoyance)+4%
Mutuelle professionnelle+4%
Prévoyance professionnelle+6%
Assurance Responsabilité Civile professionnelle+12%
Garantie décennale+4%
Assurance cyber et fraude+27%
Assurance RC des dirigeants+7%
Assurance multirisque (y compris pertes d'exploitation)+10%
Moyenne+8%

Les micro-entrepreneurs sont les plus touchés par ces hausses. Pour « un auto-entrepreneur du bâtiment qui paye en moyenne 1 100 euros d'assurance décennale, 420 euros de mutuelle et 530 euros de prévoyance, cela représente près de 100 euros d'augmentation », détaille Coover.

Pourquoi les assurances pro augmentent-elles en 2022 ?

Les hausses concernent surtout les assurances dommages (responsabilité civile professionnelle, auto et multirisque professionnelle). En cause : le retour de l'inflation, des catastrophes naturelles plus fréquentes, et un environnement de taux bas qui mine les revenus des assureurs. Les assurances de personnes (mutuelle, prévoyance...), en revanche, augmentent peu, notamment parce que les dépenses de santé ont diminué avec la crise sanitaire.

Alors que les attaques se multiplient, l'assurance cyber connaît une hausse de prix significative. Les cyberattaques et les catastrophes naturelles liées au dérèglement climatique occupent en effet le podium des principaux risques identifiés pour 2022 par les assureurs, selon l'association France Assureurs. « Si les entreprises se tournent de plus en plus vers les produits d'assurance cyber, les assureurs vont en revanche aller à contre-courant en étant plus sélectif et augmenter considérablement les primes. Les récentes attaques diminuent l'appétit des assureurs qui maîtrisent encore mal l'aléa de ce marché », explique Coover.

Compte pro : que valent vraiment les assurances de votre carte bancaire ?

La flambée des primes se concentre principalement sur les contrats déjà en cours, les assureurs s'efforçant de maintenir un prix d'appel attractif pour leurs nouveaux clients. « Nombre de nos clients ont été désagréablement surpris lors du renouvellement de leurs contrats des hausses tarifaires subies. En tant que courtier, c'est toujours un élément difficile à expliquer surtout pour des professionnels qui payent déjà une prime élevée, qui n'ont pas déclaré de sinistre et qui subissent un contexte compliqué », explique Pierre Fruchard, expert en assurance et cofondateur de Coover.

Compte pro et auto entrepreneur : comparatif des banques en ligne

(1) Étude réalisée auprès de 14 partenaires Coover entre janvier et février 2022 et croisée avec les données publiques disponibles.