La plateforme de paiement PayPal aux plus de 300 millions de clients à travers le monde va permettre à ses clients d’acheter et de vendre des cryptomonnaies, dont le bitcoin et l’ethereum, et de payer les transactions avec leur monnaie électronique.

C’est une annonce d’ampleur dans l’univers de la cryptomonnaie. Le géant du paiement en ligne, PayPal, a annoncé le 21 octobre qu’il allait se mettre, très largement, au bitcoin à l’ethereum ainsi qu’à deux autres cryptomonnaies. De quoi crédibiliser un secteur qui a longtemps été vu seulement comme un outil de transgression permettant de faire des transactions illégales en toute discrétion.

La firme américaine va procéder en deux temps. D’abord, elle va lancer un portefeuille compatible. « Pour augmenter la compréhension des clients et l’adoption des cryptomonnaies, nous allons leur permettre d’acheter, conserver et de vendre les cryptomonnaies que nous sélectionnerons, initialement le bitcoin, l’ethereum, le bitcoin cash et le litecoin, directement dans un wallet Paypal », explique l’entreprise. Ce service sera disponible « dans les prochaines semaines » aux Etats-Unis, avant d’être étendu dans d’autres pays au cours du premier semestre 2021. En France, la néobanque Revolut propose un service semblable.

La conversion de monnaies courantes en cryptomonnaies, et inversement, ne sera pas gratuite. Sur son site américain, PayPal annonce une commission allant de 1,50% pour plus de 1 000 dollars de cryptomonnaies achetés (ou vendus) à 2,30% pour une transaction comprise entre 25 et 100 dollars. Pour les plus petits montants, les frais sont fixes et s'élèvent à 0,50 dollar.

L'e-commerce en bitcoins

Courant 2021, les 346 millions de clients du groupe pourront également payer leurs achats en utilisant leurs cryptomonnaies dans les 26 millions de commerces compatibles avec PayPal. « Les clients seront capables de convertir instantanément la cryptomonnaie choisie en monnais courante, sans frais », précise la firme américaine. D'après L'Agefi qui cite Michel Khazzaka, directeur du cabinet de conseil spécialisé dans la monétique Azzana Consulting, de plus en plus de commerçants acceptent les règlements en monnaies électroniques. C'était le cas, en 2019, de 150 000 entreprises à travers le monde. Elles seraient plus de 212 000 cette année. L'arrivée de PayPal risque de donner un coup de fouet à ces statistiques.

Comparatif livrets d'épargne : 8 offres comparées, jusqu'à 2% de rendement

Cette ouverture au bitcoin et autres cryptomonnaies s’accompagnera d’un volet pédagogique, assure PayPal, avec du contenu éditorial pour aider les clients à « comprendre l’écosystème des cryptomonnaies, les risques et les opportunités liés à l’investissement en cryptomonnaie ».