Comment proposer des paiements sans contact quand on n’accepte pas la carte bancaire ? PayPal propose une solution alternative aux vendeurs concernés, basée sur l’usage du QR Code.

Pour les paiements comme pour le reste, la distanciation physique est appelée à devenir la norme dans les mois à venir. Alors que les banques françaises s’apprêtent à relever à 50 euros le plafond du paiement sans contact par carte bancaire, PayPal propose sa propre solution, permettant elle aussi de limiter les interactions entre un vendeur et un acheteur, à l’occasion d’un achat en boutique ou d’une livraison. Une alternative particulièrement destinée aux livreurs, artisans et petits commerçants ne disposant pas de terminal de paiement par carte.

La solution du géant états-unien des paiements électroniques s’appuie sur la technologie du QR Code, ce code-barres à deux dimensions qui peut être lu par l'appareil photo des smartphones. Le commerçant s’adresse ainsi à PayPal qui lui crée gratuitement un QR Code unique, utilisable pour tous les achats. Affiché dans le point de vente, imprimé ou sur écran, ce code peut être scanné par le client, à condition qu’il ait installé au préalable l’appli PayPal. L’acheteur renseigne ensuite le montant du paiement et sélectionne sa source de financement : son compte PayPal, ou une carte bancaire, voire un compte courant, associés à celui-ci. Avantage : il n’a pas besoin de partager ses informations bancaires avec le commerçant.

Économisez sur les frais et gagnez jusqu'à 350 € grâce à notre comparatif des assurances vie

Pour lancer son paiement par QR Code, PayPal fait un geste : jusqu’au 13 septembre, la société renonce à ses frais de transaction. Ensuite, il en coûtera au vendeur 0,10 euro par transaction, plus 0,60% du montant payé.

A consulter : le mode d'emploi pour obtenir une carte bancaire gratuite ?