Si la stabilité est le mot d’ordre pour la quasi-totalité des dépôts et placements monétaires étudiés par la Banque de France, le rendement des dépôts à terme d’une durée inférieure ou égale à 2 ans affiche un rebond de 6 points de base.

De 1,88% en moyenne en août, la rémunération moyenne des dépôts à terme de 2 ans ou moins remonte à 1,94% brut en septembre 2014. Si cette moyenne est chaque mois relativement volatile, il s’agit d’une hausse significative. La dernière de cette ampleur remonte au début de l’année 2014 quand ce rendement moyen avait gagné 8 points en un mois pour s’établir à 1,99% en février. Ce rebond faisait alors suite à une baisse quasi continue du rendement de ces dépôts à terme en 2013.

La rémunération des dépôts à terme de plus de 2 ans, hors Plan d’épargne logement (PEL), est elle aussi à la hausse en septembre 2014. Elle gagne 4 points de base pour s’établir à 2,78% brut. Pas de quoi effacer, toutefois, la nette chute de cette moyenne en 2014. Elle était de 2,93% en février dernier.

Comparatif livrets d'épargne : 10 offres comparées, jusqu'à 2% de rendement

1,02% en moyenne pour les livrets bancaires

Les dépôts à terme font figure d’exception en septembre puisque les évolutions de rendement des autres dépôts et placements monétaires sont soit nulles, soit limitées à un point de base. Ainsi la rémunération des dépôts à vue reste bloquée à 0,15%, celle des livrets fiscalisés perd 0,01 point pour s’établir à 1,02%, et la moyenne de l’ensemble de ces produits d'épargne reste à 0,62%, comme en août.