Le président français Nicolas Sarkozy a annoncé jeudi que le gouvernement proposerait "d'ici septembre" un nouveau produit d'épargne spécialement destiné à financer l'industrie, lors d'un discours prononcé à Marignane (sud-est) en clôture des états généraux de l'industrie.

"D'ici au mois de septembre, nous aurons décidé, il y a aura un nouveau véhicule d'épargne pour financer l'industrie (...) c'est un enjeu absolument majeur", a déclaré M. Sarkozy

La ministre de l'Economie Christine Lagarde "ouvrira ce chantier pour proposer d'ici l'été un nouveau cadre fiscal qui encouragera vraiment l'épargne à s'orienter vers le financement en fonds propres des entreprises", a-t-il ajouté, citant la proposition de la CGT d'une "livret d'épargne industrie".

"Je souhaite qu'on puisse attirer des capitaux pour nos entreprises et pour notre industrie", a-t-il insisté, déplorant que seul un quart de l'épargne s'orientait actuellement vers "le marché des actions".

Retraite : épargnez en payant moins d'impôts. 11 contrats comparés

Des concertations auront lieu à ce sujet avec les partenaires sociaux, a promis le chef de l'Etat.