Le magazine Challenges a publié ce mercredi son classement des 500 plus grandes fortunes professionnelles de France dont la valeur totale dépasse les 1 000 milliards d'euros. Voici le top 5 des plus fortunés de France.

Le magazine Challenges a dévoilé mercredi son classement annuel des 500 plus grandes fortunes professionnelles de France. Une fortune totale qui s'élève à 1 002 milliards d'euros, en hausse de 5% par rapport à l'année dernière. Mais qui sont les 5 Français les plus riches ?

1-Bernard Arnault

Sur la première marche du podium, Bernard Arnault (et sa famille). Le créateur du n°1 mondial du luxe LVMH a une fortune estimée à 149 milliards d'euros. Le milliardaire détient aussi 40% du magazine Challenges et près de 10% du groupe Lagardère.

2-Alain et Gérard Wertheimer

En seconde position : les héritiers de Chanel, Alain et Gérard Wertheimer dont la fortune s'élève à 80 milliards d'euros. L'entreprise Chanel, détenue à 100% par ces héritiers, a enregistré un bénéfice net de plus de 4 milliards d'euros en 2021.

3-La famille Hermès

Troisième sur le podium, la famille Hermès et ses 78,7 milliards d'euros. Le géant du luxe a enregistré en 2021, 9 milliards d'euros de chiffres d'affaire et 2,4 milliards d'euros de profits. Sa meilleure année depuis sa création en 1837.

4-Françoise Bettencourt Meyers

Quatrième, Françoise Bettencourt Meyers et sa famille dont la fortune atteint 62,4 milliards d'euros. La famille Bettencourt détient désormais 34,7% du capital de L'Oréal, le numéro 1 mondial des cosmétiques.

Néobanques : les offres les moins chères pour maîtriser votre budget

5-Rodolphe Saadé

On conclut ce top 5 avec Rodolphe Saadé et sa famille, dont la fortune est estimée à 36 milliards d'euros. Le PDG de CMA CGM, la compagnie maritime d'affrètement a réalisé une année record en 2021 en multipliant par 10 son bénéfice net. « Son groupe a bénéficié de l'explosion de la demande de produits importés et des tarifs de transports », rapporte Challenges.

Kering, Hermès, L'Oreal, LVMH : le luxe français affiche des bénéfices records

200 millions d'euros le ticket d'entrée

Le ticket d'entrée dans le classement des 500 plus grandes fortunes professionnelles est lui aussi en hausse. Alors qu'il fallait l'équivalent de 19 millions d'euros en 1996, il faut compter aujourd'hui 200 millions d'euros pour obtenir sa place.