L'inflation s'invite chez Deezer. La plateforme d'écoute en ligne va augmenter le prix de ses offres Premium et Famille dès le 18 janvier prochain. Une annonce faite dans la discrétion, qui suscite la colère des utilisateurs.

La grogne monte. Deezer, le numéro un français du streaming audio, vient d'annoncer une augmentation de ses tarifs, la première depuis 2009. Dans le détail, le prix de l'abonnement Deezer Premium passe de 9,99 à 10,99 euros par mois. Celui de l'abonnement Famille augmente de 14,99 à 17,99 euros. Résultat : Deezer coûte désormais plus cher que Spotify (9,99 euros pour l'offre premium et 15,99 euros pour la famille).

Vos projets au meilleur taux grâce à notre comparatif des prêts conso

Son haute fidélité

Louis-Alexis de Gemini, responsable marketing de Deezer, a confirmée mardi 14 décembre cette hausse au micro de France Info. « Après douze ans, nous avons besoin de continuer d'investir dans l'application, dans ses contenus et, pour ça, nous avons besoin de nos clients », s'est défendu le dirigeant. L'augmentation des prix devrait bénéficier « à 70% aux artistes, aux auteurs, compositeurs producteurs et interprètes que nous soutenons. Il y a aussi une volonté de solidarité avec l'industrie musicale », a-t-il précisé.

Face à Spotify, le numéro un mondial, Deezer, qui emploie aujourd'hui plus de 600 personnes, espère faire la différence avec son catalogue de plus de 70 millions de titres et un son en haute résolution.

C'est d'ailleurs l'autre raison invoquée pour justifier la hausse : l'ajout du son Haute Fidélité (Hi-Fi) sur ordinateur, Android, iOS et bientôt sur Xbox, Chromecast, Sonos et « tous vos appareils compatibles ».

Energie, mobile, streaming : payez-vous pour rien ?

La transparence en option

De quoi apaiser le courroux des utilisateurs ? Pas vraiment, puisque ce n'est pas tant sur le fond que sur la forme que l'annonce a fait réagir. Guillaume Champeau, qui a souscrit l'offre Famille de Deezer, explique ainsi avoir reçu un mail de la plateforme pour le prévenir de l'augmentation du tarif mensuel. Mais si la hausse est bel et bien mentionnée, l'information se cache à la toute fin du mail, dont l'objet (« Votre abonnement Deezer famille s'améliore encore ») ne laisse en rien présager d'un changement tarifaire.

Toujours en fin de mail, on apprend également que la hausse sera appliquée automatiquement à compter du 18 janvier 2022.

Si Deezer n'enfreint aucune loi en agissant de la sorte, on peut tout de même s'interroger sur ce type de pratique, qui n'est pas sans rappeler le manque de transparence de certains opérateurs téléphoniques. « Tout vendeur de produits ou tout prestataire de services informe le consommateur, par voie de marquage, d'étiquetage, d'affichage ou par tout autre procédé approprié, sur les prix et les conditions particulières de la vente et de l'exécution des services », rappelle ainsi l'article L. 112-1 du code de la consommation.

Mobile : Orange augmente un forfait par un tour de passe-passe