Débourser en une fois plusieurs centaines voire milliers d’euros pour acheter un nouveau Mac, iPhone et autres iPad n’est pas à la portée de toutes les bourses. Depuis ce 26 janvier, les internautes achetant leurs produits Apple sur le site de LDLC bénéficient d’une facilité de paiement grâce à un partenariat avec Younited Credit.

Sur le site LDLC, il est désormais possible de payer en 12, 24 ou encore 36 fois les produits de la marque Apple : iPhone, Mac, iPad et Apple Watch ainsi que les accessoires achetés simultanément. Cette offre ponctuelle de crédit est issue d’un partenariat entre ce site d’e-commerce et la plateforme de crédit conso Younited Credit. Ces deux sociétés annoncent en effet ce 26 janvier avoir scellé un accord commercial.

Concrètement, il sera désormais proposé aux acheteurs, directement sur le site LDLC ou dans le réseau de distribution physique OLYS, certifié revendeur premium Apple et membre du groupe LDLC, de financer leurs commandes de produits Apple avec un crédit amortissable. Prêt conso oblige, Younited Credit étudie la demande de crédit et le profil de l’emprunteur avant de donner son accord. « Ce nouveau mode de paiement, qui permet d’étaler l’achat d’un produit sur une longue durée (12, 24, 36 mois) est parfaitement adapté aux e-marchands, prestataires de services de paiement et marketplaces dont les paniers d’achat se chiffrent en centaines d’euros », souligne par communiqué Geoffroy Guigou, co-fondateur et directeur général de Younited Credit.

Ce n’est pas la première fois que Younited Credit propose un partenariat de ce type. Ainsi, fin 2018, cet organisme de crédit s’est allié à Free à l’occasion du lancement de la Freebox Delta. S’en est suivi un accord avec le vendeur de matelas en ligne Tediber. En novembre dernier, c’était encore Younited Credit qui se cachait derrière l’offre de crédit à 0% pour acheter la nouvelle console de jeu de Microsoft. « Cette activité BtoB est en forte croissance. Elle représentait 1% de notre chiffre d'affaires en 2018 et 15 à 20% en 2020 », explique à MoneyVox Pierre-Marin Campenon, directeur commercial chez Younited Credit.

Un taux d’intérêt à 8% sur l’iPhone 12

LDLC et Younited Credit débutent leur union par un crédit à 0% sur le nouveau MacBook Air, sur l’Apple Watch SE et sur l’iPad 8ème génération. Résultat : un iPad à 389,95 euros peut être réglé en 36 mensualités de 10,83 euros. Cette offre à 0% est ponctuelle et valable jusqu’au 16 février. Ensuite le taux hors promotion, unique pour tous les produits, s'applique.

« Sur la plateforme que l’on a construite pour les produits Apple sur le site LDLC, l’offre est unique avec un taux de 8,79% affiché dès le début du parcours. Ce taux sera en vigueur sur les prochains mois. En revanche, par exception LDLC peut décider de faire des taux promotionnels. Il prend alors en charge le coût du crédit. En l’occurrence, au lancement, ils ont décidé de le faire pour 3 de leurs produits principaux », détaille Pierre-Marin Campenon.

Vos projets au meilleur taux grâce à notre comparatif des prêts conso

C'est pourquoi ce crédit gratuit ne concerne pas les iPhones. Pour un iPhone 12 avec 64 Go, d’après l’exemple représentatif, le taux d’intérêt grimpe donc à 8,79%. Cela permet d’obtenir ce smartphone moyennant, par exemple, 24 mensualités de 41,34 euros, soit 992,24 euros. Comptant cet iPhone est proposé à 909,95 euros.

Ce taux qui peut paraître élevé reste plus bas que le taux d'usure dont se rapprochent souvent les organismes de crédit dans le cas de prêts de faible montant. Néanmoins, avant d'acheter à crédit vos nouveaux équipements, il reste conseillé, même si c'est un peu plus long, de comparer les offres de prêts conso.

Le partenariat entre Younited Credit et LDLC va au-delà du seul financement. Il comprend aussi des remises si l’acheteur cède au même moment ses vieux produits Apple. En fonction de l’état des anciens appareils, l’internaute obtient une réduction sur le montant du prêt pour acquérir un produit neuf. Par exemple, actuellement, pour la reprise d'un iPad Air, l’internaute obtient une prime maximale de 55 euros.