Prélèvement à la source : une calculette officielle pour connaître votre impôt mensuel

Centre des impôts
DR - Origine : Direction générale des Finances publiques

Le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu s’appliquera pour la première fois sur votre bulletin de paie de janvier 2019. Le fisc a mis en ligne un simulateur pour savoir combien vous allez payer.

Pour utiliser le simulateur de Bercy, il faut vous munir de deux données chiffrées. D’une part votre revenu net imposable, qui se trouve sur votre bulletin de salaire, votre relevé de pension de retraite, etc. D’autre part votre taux de prélèvement à la source. Si vous ne le connaissez pas, il figure sur votre dernier avis d’imposition, reçu en août 2018, ou dans votre espace personnel en ligne (rubrique « gérer mon prélèvement à la source ») sur impots.gouv.fr.

Le simulateur officiel du prélèvement à la source est donc assez basique : ainsi pour un revenu mensuel de 2 000 euros, avec un taux de prélèvement de 5%, la calculette indique un impôt mensuel de 100 euros, prélevé directement sur votre salaire. Votre « net à payer » après impôt sur le revenu sera donc de 1 900 euros en janvier.

Un bulletin indicatif dans certaines entreprises

Ce simulateur permet ainsi d’anticiper le montant mensuel de l’impôt sur le revenu prélevé sur votre salaire ou votre pension. Pour rappel, si vous percevez des revenus complémentaires, ils feront eux aussi l'objet d'un prélèvement à la source, ou bancaire. Par ailleurs, l’impôt définitif devra tout de même être régularisé chaque été lors du solde de l’impôt, et les contribuables profitant habituellement d’une réduction ou d’un crédit d’impôt percevront un acompte dès janvier.

Plus d’infos : Comprendre le prélèvement à la source en 10 questions

Par ailleurs, les salariés de certaines entreprises verront apparaître cet impôt à la source sur leur bulletin dès octobre, à titre indicatif. Dans le cadre de la « phase de préfiguration », les entreprises qui le souhaitent peuvent ajouter cet élément d’information sur les bulletins, afin d'anticiper le basculement de janvier 2019.

Partager cet article :

© cbanque.com / BL / Octobre 2018