L'image des banques a retrouvé son niveau d'avant la crise financière. Environ deux tiers d'entre eux en ont une opinion positive, selon un sondage de l'institut BVA pour la Fédération bancaire française (FBF) publié jeudi.

Avec 64% d'avis favorables, l'image des banques continue de se redresser, après le point bas (52%) enregistré en 2010, mais reste loin de ses plus hauts niveaux (74% d'opinions positives en 2000), selon une enquête FBF-BVA (1). Parmi les points sur lesquels l'opinion des personnes interrogées s'est nettement améliorée en un an figurent notamment la qualité du conseil (+15 points à 70%) et la qualité des produits (+16 points à 65%).

Comme à l'accoutumée, les Français sont plus nombreux à avoir une bonne image de leur propre banque (77%) que de l'ensemble du secteur, malgré une légère érosion par rapport à 2013 (78%), qui touche également l'appréciation de leur conseiller (69% d'avis positifs contre 72% en 2013).

Le conseiller attiré n'est plus plébiscité

Sans faire le lien avec ce dernier point, le sondage montre également que les personnes interrogées sont plus nombreuses qu'en 2013 à ne pas réclamer un conseiller attitré (26% contre 21%). Les sondés continuent toutefois à souhaiter  majoritairement (55%)  disposer d'un conseiller attitré, mais cette proportion baisse nettement par rapport à l'an passé (65% en 2013).

Trouvez le taux le plus bas pour votre projet immobilier !

L'attrait pour les banques uniquement en ligne reste en revanche stable (11% contre 10%). Internet reste principalement utilisé pour consulter un compte bancaire (70%), payer des achats (62%) et effectuer des virements (51%).

(1) Ce sondage a été réalisé du 25 avril au 5 mai, auprès d'un échantillon de 1.000 personnes âgées d'au moins 15 ans.