Le groupe bancaire BPCE a confirmé jeudi son entrée en négociations exclusives avec les sociétés d'investissement Eurazeo et Bridgepoint en vue de la cession de sa filiale d'administration de biens Foncia.

L'offre du consortium valorise Foncia à 1,017 milliard d'euros. Selon le schéma envisagé, BPCE conserverait, au terme de l'opération, une participation de 17% au capital de l'administrateur de biens.

L'opération n'est soumise qu'à deux conditions : l'information consultation des instances représentatives du personnel concernées et l'accord des autorités de la concurrence, précise le groupe bancaire.

Dans un communiqué distinct, Bridgepoint et Eurazeo indiquent qu'ils « souhaitent faire de Foncia l'acteur de référence européen des métiers d'administration de biens résidentiels ». Pour ce faire, Foncia aura notamment « la possibilité de continuer à jouer pleinement son rôle de consolidateur à travers une politique d'acquisitions sélective », précisent les candidats à l'acquisition.

Découvrez les meilleures cartes bancaires gratuites grâce à notre comparatif

Cité dans le même communiqué, le président du directoire de Foncia, Yves Gevin, assure que « l'ensemble du comité de direction se réjouit de cette opération à laquelle il apporte son total soutien ».