Près d'un Français sur trois se dit atteint de phobie administrative. Déclaration de revenus, renouvellement des papiers d'identité et démarches liées à la santé se disputent le podium des tâches administratives les plus détestées.

La France, championne toute catégorie de la complexité administrative ? C'est en tout cas ce que laisse supposer une enquête commanditée par mySofie, une application qui s'est donnée pour mission de faciliter le suivi des remboursements de santé.

La peur de la paperasse, une réalité pour un tiers des Français

Lors d'une récente étude (1), mySofie s'est penchée sur la relation des Français avec l'administratif. Les résultats sont sans appel : 86% des répondants estiment que l'Hexagone compte trop de démarches administratives.

Une gageure pour les Français, qui n'apprécient pas la paperasse. Ils sont ainsi 45% à considérer que la gestion administrative leur prend trop de temps. Résultat, 36% d'entre eux avouent repousser régulièrement ces démarches, et 29% vont même jusqu'à se déclarer atteints d'une véritable phobie administrative.

Impôts : 4 aides gratuites pour remplir votre déclaration

Parmi les démarches les moins appréciées des Français, on retrouve – sans grande surprise – les impôts (41% des sondés), suivis par le renouvellement des papiers d'identité (32%), et les démarches liées à la santé (26%).

Chez les 18-24 ans, souvent rattachés au foyer fiscal de leur parents, l'impôt s'efface au profit des dépenses de santé, considérées comme la tâche administrative la plus désagréable par près d'un jeune sur deux.

Frais bancaires : jusqu'à 223 € d'économies grâce à notre comparateur

Un système de santé jugé trop compliqué

Intéressée par le domaine de la santé, mySofie a cherché à en savoir plus sur la façon dont les Français administrent leurs dépenses de santé. Les résultats inquiètent : 42% des sondés jugent le système de santé français trop compliqué, et le suivi administratif des soins laborieux (43%).

Mutuelle santé : comprendre votre barème de remboursement

Plus préoccupant encore, un tiers des répondants ont le sentiment de mal connaître leurs droits et les soins couverts par l'Assurance Maladie ou leur mutuelle. A nouveau, les 18-24 ans sont les plus directement impactés par ce manque de clarté : 44% d'entre eux s'estiment mal renseignés.

Pour faire face à la complexité administrative, les Français s'organisent. Ils sont 88% à classer tous leurs documents liés aux soins, et plus des trois quarts d'entre eux vérifient systématiquement si leurs frais de santé ont bien été remboursés.

(1) Etude « Les Français et la gestion administrative de leur santé », réalisée en juillet 2021 par OpinionWay auprès d'un échantillon de 1 024 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, constitué selon la méthode des quotas, au regard des critères de sexe, d'âge, de catégorie socioprofessionnelle, de catégorie d'agglomération et de région de résidence.