Les étudiants qui auraient oublié la date du 15 mai pour déposer leur dossier de demande de bourse pour la rentrée 2020 peuvent le transmettre avant le 25 août. Une « attention particulière sera apportée » à leur traitement prévient le site gouvernemental à destination des étudiants.

Vous serez étudiant à la rentrée de septembre mais vous avez oublié de faire votre demande de bourse avant le 15 mai 2020 ? Rien n'est perdu, le délai a été allongé jusqu'au 25 août, date à laquelle seront étudiés les DSE pour dossier social étudiant. En effet, le site etudiants.gouv.fr écrit qu'une « attention particulière sera apportée au traitement des demandes des nouveaux étudiants, même celles déposées après le 15 mai », date limite initiale de dépôt.

Deux options donc pour les retardataires : soit vous disposez déjà d’un dossier social étudiant et il faut le mettre à jour, soit vous n’en avez pas et il est urgent de le créer à partir de votre numéro national étudiant que l'on trouve notamment sur les résultats du bac de français. A noter que la constitution d'un dossier Parcoursup simplifie la constitution d'un DSE par transfert des informations.

Parmi les pièces justificatives demanées, n'oubliez pas d'ajouter le dernier avis d'imposition, celui de 2019 sur les revenus 2018, de vous ou de vos parents.

C'est ensuite la délivrance d'un certificat de scolarité par l'établissement qui enclenche le premier versement de la bourse. Elle est versée sur les 10 mois de l’année universitaire entre septembre et juin pour une somme comprise entre 1 032 euros (échelon 1) à 5 679 euros (échelon 7) annuels. Pour évaluer votre échelon - calculé sous forme de points déterminés par les revenus des parents, le nombre d’enfants à charge ou encore l’éloignement du lieu d'études avec le domicile des parents - et vos droits à une bourse étudiante, le Crous met à votre disposition un simulateur en ligne.

Néobanques : les offres les moins chères pour maîtriser votre budget

En raison de la crise sanitaire et du confinement, tout étudiant ayant vu ses partiels reportés après le 30 juin a pu bénéficier d'un mois de bourse supplémentaire tandis qu'à la rentrée des repas à 1 euro seront servis dans les restaurants du Crous.