Plan du site Rechercher

Apple Pay : les clients des concurrents de BPCE se sentent « à la traîne »

  • Par
Paiement en magasin avec un smartphone
© goodluz - Fotolia.com

Depuis le 19 juillet dernier, l'application de paiement sur mobile sans contact de la marque à la pomme est disponible en France. Les banques qui ne proposent pas le service gèrent tant bien que mal l'impatience de leurs clients.

BCPE, avec ses deux réseaux bancaires Caisse d'Epargne et Banque Populaire, permet à ses clients détenteurs d'une carte bancaire Visa de payer leurs achats avec Apple Pay dans plus de 400.000 points de vente. C'est aussi le cas pour les clients de Carrefour Banque qui détiennent une carte bancaire Mastercard. Le lancement a rendu jaloux et frustrés nombre de clients des autres réseaux bancaires. Depuis cette date, pas une journée sans que des messages ne parviennent aux services clients des banques ne proposant pas encore Apple Pay, pour marquer une certaine impatience. Il suffit de consulter les murs de messages sur les comptes Twitter, par exemple, pour mesurer l'ampleur du phénomène.

Revue de tweets

Chez LCL, l'humour et le badinage prévalent entre les clients et le service clients. Et les smileys ont bonne place pour montrer que l'atmosphère est détendue.

Copie d'écran d'un tweet d'un client LCL concernant ApplePay

Chez BNP Paribas, le ton est plus sérieux et là aussi le smiley vient détendre le climat tout en faisant passer un message explicite.

Copie d'écran d'un tweet d'un client BNP Paribas concernant ApplePay

Du côté du Crédit Mutuel, l'échange est courtois, bien que le client pointe un risque de mécontentement futur.

Copie d'écran d'un tweet d'un client Crédit Mutuel concernant ApplePay

Au Crédit Agricole, la réponse est plus engagée. La banque n'hésite pas à préparer le terrain à l'annonce prochaine (pas de date) d'une compatibilité des cartes bancaires du réseau sur Apple Pay.

Copie d'écran d'un tweet d'un client Crédit Agricole concernant ApplePay

Interpellé avec une boutade autour de son slogan et de sa compagne publicitaire, CIC prépare également le terrain à une annonce, tout en ménageant le suspens.

Copie d'écran d'un tweet d'un client CIC concernant ApplePay

Chez Société Générale, on temporise et on garde son calme surtout quand le client part sur la provocation, en souhaitant déclencher une réaction de la banque. Le client utilise les smileys pour exprimer son mécontentement de ne se voir communiquer un calendrier précis.

Copie d'écran d'un tweet d'un client Société Générale concernant ApplePay

Les banques en ligne mises au défi

BPCE et Carrefour Banque ont réussi une partie de leur pari. Surtout BCPE. En permettant aux Caisses d'Epargne et aux Banques Populaires d'accepter l'application en avant-première, le groupe bancaire frustre même certains clients des banques en ligne, pourtant à la pointe sur les solutions en mobilité. Pour montrer que le sujet les préoccupe, ces dernières répètent qu'elles travaillent actuellement sur le sujet. C'est le cas de ING Direct.

Copie d'écran d'un tweet d'un follower de ING Direct concernant ApplePay

Mais à force d'écrire, à maintes reprises, que la réflexion est en cours, les banques en ligne prennent le risque de faire grandir le mécontentement, à l'image de cet échange sur le compte de Fortuneo.

Copie d'écran d'un tweet d'un client Fortuneo concernant ApplePay

Pour sa part, Boursorama a choisi des réponses courtes qui, du coup, entraînent peu ou pas de réaction.

Copie d'écran d'un tweet d'un client Boursorama concernant ApplePay

Chez Monabanq, les messages du service clients insistent beaucoup sur le lancement d'autres solutions que celle d'Apple Pay. Mais il faut patienter...

Copie d'écran d'un tweet d'un client Monabanq concernant ApplePay

Qui prendra la parole en premier ? Qui rejoindra BCPE sur Apple Pay ? Qui lancera sa solution alternative ? La rentrée de septembre s'annonce donc animée et riche en prise de paroles concernant le paiement mobile sans contact. Palpitant.

Partager cet article :
Baptiste Julien BLANDET

© cbanque.com / BJB / Juillet 2016

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox