A l’occasion du salon Money 20/20, qui se déroule actuellement à Las Vegas, l’opérateur de paiement MasterCard a dévoilé une série de partenariats autour des objets connectés, capables de fournir des services de paiement sans contact : du bracelet fitness à la robe, en passant par la clé de voiture ou la bague.

« Comme de plus en plus d’objets sont connectés à Internet, les consommateurs auront très vite un nombre infini de possibilités en termes de paiement et auront ainsi besoin que chacun de leurs appareils puissent fonctionner ensemble de façon intégrée », a expliqué Ed McLaughlin, le directeur des paiements émergents chez MasterCard, qui a dévoilé ce programme baptisé Commerce for Every Device. « Il supprime les limites dans notre manière de payer en offrant une expérience de paiement numérique sécurisé au travers de pratiquement tout ce qui existe – bagues, bracelets fitness et connectés, porte-clés, appareils, etc. ».

Assurance habitation : économisez jusqu'à 40% grâce à notre comparateur en ligne

Pour démontrer le potentiel de ce qu’on appelle couramment « l’internet des objets » en matière de paiements, le réseau américain a noué des partenariats, entre autres avec un styliste (Adam Selman), un constructeur automobile (General Motors) et un bijoutier (Ringly). Chacun a conçu un objet connecté capable, après avoir été jumelé à une application mobile, d’effectuer des paiements sans contact. Le programme s’appuie sur une technologie MasterCard permettant de générer des « tokens », des jetons d’authentification à usage unique permettant de sécuriser les achats.