LCL, filiale du Crédit Agricole SA, a dévoilé pour l’année 2014 un produit net bancaire (équivalent du chiffre d’affaires) en hausse de 1,5%, à 3,6 milliards d’euros, pour un résultat net de 614 millions d’euros (+5,2%).

Lire par ailleurs : Crédit Agricole SA : bénéfice net de 2,3 milliards d'euros, conforme aux objectifs

Dans le détail, l’encours des dépôts a affiché une progression de 2,5% sur un an, pour atteindre 167,3 milliards d’euros fin décembre. Les encours de bilan progressent plus rapidement (+3,3%, à 88,3 milliards d’euros), grâce surtout à la progression des dépôts à vue (+6,8%, à près de 30 milliards d’euros).

L’épargne logement, elle, n’a pas autant progressé chez LCL que dans d’autres enseignes : une petite croissance de 1,4%, pour atteindre un encours de 8,1 milliards. C’est moins bien que les livrets d’épargne, dont l’encours a progressé de 3,5% sur l’année, à 33,9 milliards, dont 7,3 milliards pour le Livret A et 7,6 milliards pour le LDD.

Le hors bilan (79 milliards), lui, est tiré comme ailleurs par une bonne collecte en assurance-vie : +4,8% sur la période, pour un encours fin décembre de 56 milliards d’euros.

Prêt travaux : les crédits les moins chers pour votre maison

Côté crédits, LCL a enregistré une hausse de 2,1% des encours, pour atteindre 91,3 milliards d’euros fin décembre. Les seuls prêts à l’habitat représentent 58,5 milliards d’encours, un chiffre en hausse de 3,9% sur un an.