Un courtier qui a détourné 2,1 millions d'euros en promettant à des proches des placements assortis de rendements attractifs a été condamné à 5 ans de prison ferme jeudi à Dijon.

Électricité, gaz : réduisez votre facture avec notre comparateur en ligne

Son avocat, Me Arnaud Brultet, a fait appel vendredi de cette condamnation. Il ne conteste pas toutefois le remboursement des 21 parties civiles au titre du préjudice subi.

De 2004 à 2009, l'homme de 68 ans, un ancien directeur d'agence bancaire, pratiquait une escroquerie basée sur un système pyramidal, rendue célèbre par l'affaire Madoff, qui consiste à rémunérer les premiers clients avec l'argent des derniers venus.

« Il faisait des faux contrats de placement, des faux relevés de compte, et il encaissait sur son compte », a résumé à l'AFP Me Brultet, dont le client « ne conteste pas sa responsabilité ».

Il s'était rendu de lui-même aux services de police après qu'une de ses clientes eut découvert la supercherie.