Comment consoler un assuré qui a perdu dans un incendie son doudou adoré ou un livre de cuisine venant de sa grand-mère et auquel il tient plus que tout ?

L'assureur Allianz pense avoir trouver la solution et propose d'assurer ces objets souvent sans valeur marchande et appelés « objets de coeur », selon un communiqué publié mardi.

Ces objets, constate l'assureur, sont souvent mal remboursés en cas de perte dans les contrats multirisques habitation, car ils ont peu de valeur. Pour les clients d'Allianz, ayant choisi l'option (payante) « remplacement à neuf » dans leur contrat, il sera possible d'obtenir un petit lot de consolation pour la perte de ces objets, en l'occurrence une indemnité complémentaire de 150 euros pour chaque objet.

150 euros de consolation pour ces « objets de coeur »

Concrètement, l'assuré choisit de placer dans un coffre-fort électronique ouvert sur le site de l'assureur trois objets auxquels il tient particulièrement, avec leurs photos ou factures s'il en a en sa possession.

Professionnels : les offres en ligne les moins chères pour limiter vos frais bancaires

En cas de sinistre, ces objets seront remboursés sur la base de la facture, si elle existe, ou sur dire d'experts, et le montant fixé sera augmenté d'une « sur-prime » de 150 euros. « C'est clair que rien ne remplacera vraiment ces objets de coeur en cas de perte, mais ces 150 euros sont un plus, c'est mieux que rien, ou presque rien », a déclaré un porte-parole d'Allianz.