L'UFC-Que-Choisir s'intéresse une nouvelle fois aux loueurs de voiture et à leurs pratiques tarifaires, notamment pour l'ajout d'un second conducteur. Un service facturé autour de 10 euros par jour.

9 euros chez Budget, 11 euros pour Avis, 11,40 euros chez Europcar, 13 euros chez Sixt... Voilà ce que vous coûte par jour l'ajout d'un conducteur supplémentaire lorsque vous louez une voiture 5 places à Marseille. C'est ce que révèle l'association UFC-Que-Choisir, qui condamne ces pratiques tarifaires non justifiées.

En 2009, l'UFC-Que-Choisir s'était déjà intéressée à cette pratique. A l'époque déjà, il fallait compter en moyenne 30 euros par location (quelle que soit la durée) et par conducteur supplémentaire. Aujourd'hui, ce service vous coûte encore plus cher, et peut atteindre 80 euros la semaine.

Des prix élevés... Sans raison valable

D'après l'association, les loueurs n'auraient aucune raison valable justifiant ce surcoût. Interrogé, Europcar indique ne pas payer de prime d'assurance supplémentaire en cas d'augmentation du nombre de conducteurs. Europcar tente quand même de justifier cette pratique par « l'acte supplémentaire » qu'elle entraîne : montrer le permis des conducteurs additionnels aux agents de comptoir.

« Un service qui ne nécessite pas plus de quelques minutes et qui peut pourtant coûter près de 80 euros pour une semaine », déplore l'UFC. Plusieurs sociétés de location n'ont pas souhaité répondre aux questions de l'association. Tout comme la Sécurité routière, qui dépend du ministère de l'Intérieur. L'association Prévention routière conseille pourtant de changer de conducteur afin de réduire les risques d'accidents.

Professionnels : les offres en ligne les moins chères pour limiter vos frais bancaires

Fin avril, l'UFC-Que-Choisir avait également dénoncé l'explosion des prix des locations de voiture en France comme à l'étranger. Déjà l'année dernière, les tarifs avaient grimpé de 43% par rapport à 2019 au niveau mondial, et de 49% en France.

Le comparatif des assurances auto