Alors que vous êtes 98% à faire des achats en ligne, 9 Français sur 10 avouent craindre la fraude, d'après une étude OpinionWay - ACI Worldwide. Pour se rassurer, ils plébiscitent les méthodes d'authentification forte, en particulier le code SMS.

Sans grande surprise, la carte bancaire reste de loin le moyen de paiement préféré des Français. Vous êtes près de 71% à l'avoir adoptée, pour une dépense moyenne de 401 euros par mois. Le cash fait de la résistance et conserve une place de choix dans votre porte-monnaie. Vous êtes ainsi 68% à plébisciter ce moyen de paiement pour les petites transactions du quotidien, avec un montant mensuel de 105 euros.

Si le prélèvement bancaire se maintient en 3e position (63%), le chèque, lui, décroche : vous n'êtes plus que 39% à l'utiliser. Le recul est particulièrement marqué chez les 18-24 ans, qui ne dépensent que 21 euros par mois en chèque, contre 135 euros chez les plus de 65 ans.

Mais ces moyens de paiement sont-ils les mieux sécurisés ? Toujours selon l'étude OpinionWay-ACI Worldwide (1), les Français estiment que les espèces présentent peu de risques de fraude (29%). Les tickets restaurants ou bons d'achat (31%), ainsi que les virements ou prélèvements bancaires (33%) sont également jugés sûrs.

Frais bancaires : jusqu'à 259 € d'économies grâce à notre comparateur

Les nouveaux moyens de paiement inquiètent

Par contraste, les moyens de paiement innovants suscitent votre défiance. Le risque de fraude estimé grimpe par exemple à 74% pour les objets connectés. Il atteint également 73% pour les chatbots et 72% pour la cryptomonnaie.

Le téléphone mobile, quant à lui, peine encore à trouver son public. Seuls 8% des personnes interrogées l'emploient régulièrement. Et pour cause. Le paiement mobile inquiète : 70% des sondés craignent le risque de fraude sur ce moyen de paiement.

A raison ? Pas nécessairement : « Le paiement mobile est encore perçu par certains comme plus risqué. Un paradoxe, car ce n'est pas le cas (...). Ce malentendu va disparaître avec le temps, à mesure que les gens voient leurs proches l'utiliser sans connaître de soucis », observait Vincent Duval, directeur général de Paylib dans une interview pour MoneyVox.

En milieu de tableau, les plateformes de paiements entre particuliers, comme Lydia ou Pumpkin, recueillent un avis mitigé : plus d'un Français sur deux (54%) estiment que ce mode de paiement les expose au risque de fraude.

Au global, les solutions de paiement à distance vous inquiètent davantage que le paiement en magasin avec un moyen de paiement physique. La palme revient au paiement par téléphone auprès d'un opérateur, pour lequel vous êtes 82% à craindre les fraudes. Le paiement en ligne depuis un téléphone (79%) ou un ordinateur (78%) suivent de près.

Carte bancaire : les paiements en ligne représentent 80% de la fraude

L'authentification forte plébiscitée par les Français

Pour lutter contre la fraude sur les moyens de paiement en ligne, les Français s'organisent. Ils sont par exemple 44% à n'avoir enregistré leur carte bancaire sur aucun site web.

Toutefois, l'utilisation d'un moyen d'authentification forte demeure pour 37% des sondés le meilleur moyen de se rassurer au moment de payer. Lorsque l'authentification forte est utilisée, vous êtes 80% à préférer l'envoi d'un code par SMS. Un chiffre qui atteint même 92% chez les plus de 65 ans. Viennent ensuite la confirmation grâce au site internet de votre banque (68%) ou votre application mobile bancaire (62%). En revanche, les méthodes biométriques, qu'il s'agisse de la reconnaissance via empreinte digitale (39%) ou faciale (27%), peinent à vous rassurer.

Comment obtenir une carte bancaire gratuite ?

(1) Étude OpinionWay-ACI Worldwide : les Français et le paiement