Le gouvernement a annoncé ce mercredi avoir augmenté le plafond des chèques-cadeaux « du fait des conditions particulières rencontrées pendant l'année 2021 » par les salariés comme par les petits commerçants.

Une nouvelle aide pour les ménages. Le gouvernement a annoncé ce mercredi avoir augmenté le plafond des chèques-cadeaux « du fait des conditions particulières rencontrées pendant l'année 2021 ». En effet, la somme octroyée à chaque salarié pourra être de 250 euros contre 171,40 euros en temps normal. Ce montant est exonéré de cotisation et de contribution de Sécurité sociale. « Cette mesure permettra par ailleurs de soutenir le pouvoir d'achat des salariés et l'activité des commerces », se félicitent le ministre de l'Economie Bruno Le Maire, Olivier Dussopt, ministre délégué chargé des Comptes publics et Alain Griset, ministre délégué chargé des PME.

En 2020, le gouvernement avait déjà décidé de doubler ce plafond (soit 342,80 euros) du fait des contraintes exceptionnelles liées à la situation sanitaire et aux périodes de confinement du printemps et de l'automne 2020. « D'après les émetteurs de chèques-cadeaux, cette mesure, prise début décembre 2020, avait conduit à la distribution de 150 millions d'euros de chèques-cadeaux supplémentaires qui sont venus s'ajouter aux 1,2 milliard d'euros de chèques-cadeaux distribués chaque année à 7,7 millions de salariés », salue Bercy.

Trouvez le taux le plus bas pour votre projet immobilier !

En cette fin d'année, le gouvernement multiplie les aides pour les ménages les plus fragiles et frappés par la crise de l'électricité, du gaz et des carburants. Un chèque énergie exceptionnel de 100 euros sera envoyé mi-décembre à 6 millions de foyers quand 38 millions de Français sont concernés par l'indemnité inflation de 100 euros promise par Jean Castex fin octobre.