7,4 ans : c'est l'âge moyen du premier argent de poche reçu par les enfants français. Est-ce effectivement le bon moment ?

58% des parents commencent à donner de l'argent de poche à leurs enfants entre 6 et 8 ans : c'est un des enseignements de l'enquête (1) sur le sujet publiée par Money Walkie, un porte-monnaie électronique destiné aux enfants. En moyenne, l'âge moyen du premier argent de poche est de 7,4 ans. Tout proche, donc, du tournant symbolique des 7 ans, généralement considéré comme « l'âge de raison ».

N'est-ce pas trop tôt ? Non, répond Money Walkie dans un communiqué. Autour de l'âge de 7 ans interviennent en effet « deux évolutions développementales majeures » : « La première est cognitive : [les enfants] développent des capacités conceptuelles plus complexes comme la notion d'abstraction ou de dissociation. La deuxième est comportementale et affective : l'appréhension du concept de responsabilité et de mode de vie se précise. »

Frais bancaires : jusqu'à 223 € d'économies grâce à notre comparateur

Responsabiliser son enfant : c'est précisément la première motivation des parents, citée par 57% d'entre eux, lorsqu'ils donnent de l'argent de poche. Une autre manière d'y parvenir est de leur confier des petites courses pour la famille : 43% des foyers le font. Tous ne sont pas à l'aise, pourtant, avec l'idée de faire l'éducation financière de leurs enfants : 30% évitent le sujet de l'argent, alors que 93% considèrent que c'est important.

Quel compte ouvrir à un enfant ou un ado ?

(1) « Les parents et l'argent de poche », sondage OpinionWay pour Money Walkie réalisé en août 2021 auprès d'un échantillon de 501 personnes représentatif de la population des parents d'enfants de 6 à 12 ans.