Les prix à la consommation en France ont augmenté de 2,1% sur un an au mois de septembre, après 1,9% en août, selon une estimation provisoire publiée jeudi par l'Insee.

Découvrez les meilleures cartes bancaires gratuites grâce à notre comparatif

La hausse des prix a été tirée par les services (+1,5%) et l'énergie (+14,4%), tandis que celle des produits manufacturés (+0,4%) et dans une moindre mesure de l'alimentation (+1%) et du tabac (+4,8%) a ralenti, a précisé l'Institut national des statistiques dans un communiqué.

Comparés sur un mois en revanche, les prix ont baissé de 0,2%, après une hausse de 0,6% en août, une chute que l'Insee explique par une nette contraction des prix des services, « en lien avec le repli saisonnier des prix de certains services liés au tourisme », tandis que les prix alimentaires sont tirés à la baisse par ceux des produits frais.

Sur un an, l'indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH), qui sert de base de comparaison au niveau européen, a lui aussi accéléré entre août et septembre, passant de 2,4% à 2,7%, a encore rapporté l'Insee.

Essence, gaz, pâtes... Ce que vous coûte vraiment la hausse des prix