Attendu depuis le début du mois de juin, le décret doublant le plafond du paiement par titres restaurant a été publié ce jeudi au Journal officiel. Le nouveau plafond et l’utilisation temporaire des tickets resto le dimanche entrent en vigueur dès demain, vendredi 12 juin.

Ce décret était attendu de pied ferme par les restaurateurs… et par les nombreux salariés désireux d’écouler leur stock de titres restaurant accumulés pendant le confinement. Le Premier ministre Edouard Philippe avait en effet annoncé le 14 mai un doublement du « plafond d’utilisation des tickets restaurant à compter de la réouverture des restaurants et faire en sorte que les tickets restaurant soient utilisables le week-end ». Objectif de cette mesure temporaire, suggérée fin avril par la Commission nationale des titres-restaurant (CNTR) : « Permettre d’accélérer la reprise pour les restaurateurs dans de bien meilleures conditions. »

En dépit de cette annonce et de la réouverture progressive des restaurants depuis le 2 juin, le décret d’application se faisait désirer… « Il faudra donc attendre quelques jours pour pouvoir payer à hauteur de 38 euros avec votre carte Ticket Restaurant ou vos chèques Ticket Resto dans vos restaurants préférés », regrettait ainsi Edenred, éditeur des Tickets Resto, le 3 juin sur Twitter.

Le décret tant attendu a été publié au Journal officiel ce jeudi 11 juin (1), et il entre en vigueur dès demain. A compter du 12 juin et ce jusqu’au 31 décembre 2020, le plafond journalier de paiement par titres restaurant passe de 19 à 38 euros. Outre la hausse du plafond de paiement, le décret assouplit aussi les contraintes d’utilisation de ces titres de paiement : jusqu’à la fin de l’année, vous pourrez temporairement les utiliser dans les restaurants, brasseries, hôtels et établissements assimilés le dimanche et les jours fériés.

Compte pour enfant/ado : notre comparatif des offres sans risque

Appelés communément « tickets resto », les titres restaurant englobent le Ticket Restaurant commercialisé par la société Edenred mais aussi le Chèque Déjeuner de Up, ou encore les titres émis par les sociétés Apetiz, Lunchr, Pass Restaurant, Resto Flash et Wedoofood, selon le prestataire choisi par votre employeur.

Lire aussi : Que peut-on vraiment payer avec des tickets restaurant ? (et 10 autres questions qu'on se pose)

(1) Décret 10 juin 2020 portant dérogation temporaire aux conditions d'utilisation des titres restaurant dans les restaurants, hôtels-restaurants et débits de boissons assimilés afin de faire face aux conséquences des mesures prises pour limiter l'épidémie de covid-19.