Plan du site Rechercher

Vacances d'été : ce que vous allez dépenser malgré la crise

voyage, vacances, étranger, carte bancaire, paiement, retrait, frais bancaire
© pressmaster - stock.adobe.com

Les trois quarts des Français projettent de dépenser entre 500 et 1 000 euros par personne pour leurs congés estivaux. Mais pas question de se lâcher. Ils prévoient de limiter les budgets loisirs et, surtout, restauration.

Avec la réouverture des bars et restaurants ainsi que la fin des restrictions de circulation, les Français pensent désormais sérieusement à préparer leurs congés d’été. En atteste, ces derniers jours, l’affluence sur les sites de réservation en ligne. Entre le 28 mai et le 1er juin, le groupe Pierre & Vacances a enregisré une hausse des ventes sur Internet de 150% pour Pierre & Vacance, et de 180% pour les domaines Center Parcs. Une bonne nouvelle pour le secteur du tourisme particulièrement touché par la crise. Mais si les Français ont très envie de partir, la situation économique plaide plutôt pour des vacances plus frugales que les années précédentes.

Selon une enquête réalisée par l’association Villages Vacances Familles (VVF) et son cabinet d’études VVF Ingénierie, 76% des 5 800 Français sondés projettent de dépenser entre 500 et 1 000 euros par personne pour leurs vacances d’été (1). Ce budget, qui équivaut peu ou prou à « un mois de revenus par foyer » illustre VVF, est en baisse pour plus d'un Français sur quatre.

Les sorties culturelles et la restauration sacrifiées

En effet, 27% des personnes interrogées prévoient, cette année, de rogner sur leur budget vacances. Une proportion en hausse de 16 points par rapport à la précédente enquête d’opinion de VVF sortie en avril. Le premier poste de dépenses amputé sera celui de la restauration. Près d’un Français sur deux compte limiter les repas pris à l’extérieur. De même, les budgets loisirs, sports et cultures sont eux aussi revus à la baisse pour plus d’un sondé sur trois. En revanche, les frais d’hébergement s’avèrent moins impactés : seuls 22% des vacanciers prévoient d’économiser sur ce poste de dépense, selon l’étude de VVF.

(1) Questionnaire administré en ligne du 22 au 28 mai auprès de 5800 répondants, âgés de 18 ans et plus.

Partager cet article :

© MoneyVox / MEF / Juin 2020

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox