Plan du site Rechercher

Suède : la Banque Centrale veut freiner le déclin des espèces

  • Par
  • ,
Euros dans une caisse enregistreuse
© Robert Hoetink - Fotolia.com

Alors que l’usage de la carte bancaire est nettement majoritaire en Suède, la Banque Centrale du pays a récemment dû rappeler aux banques du royaume l’importance de maintenir un accès aux espèces pour les citoyens.

En Suède, l’usage des espèces est en train de disparaître à vitesse grand V, remplacées par la carte bancaire et le paiement mobile. A tel point que la Banque Centrale suédoise a dû rappeler aux banques la prédominance du droit individuel de chaque citoyen à accéder aux moyens de paiement de base, notamment les billets et les pièces de monnaies, dans une directive sur le sujet publiée en mars dernier.

Comment en est-on arrivé là ? Face à la baisse de l’usage du cash - qui ne représente plus que 19% environ des transactions en Suède, selon des données publiées par le cabinet britannique Timetric (1), contre environ 55% en France - les banques commencent à réduire leur réseau de distributeurs automatiques, notamment dans les zones rurales. Et de plus en plus de commerçants refusent également les paiements en liquide. Ces évolutions entravent l’accès aux espèces des citoyens qui souhaitent utiliser ce moyen de paiement.

Comme le rappelle Timetric, la Suède est l’un des pays les plus avancés au monde sur le chemin du tout-électronique. Les paiements par carte représentent 54,7% du volume des transactions dans ce pays. En moyenne, les Suédois utilisent leur carte plus de 134 fois par an, contre 93 fois pour les Européens dans leur ensemble, pour des montants de plus en faibles. Et cette tendance devrait se maintenir au moins jusqu’en 2020, prévoit Timetric.

(1) « The Cards and Payments Industry in Sweden : Emerging Trends and Opportunities to 2020 »

Partager cet article :

© cbanque.com / VM / Août 2016

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox