BPCE : bénéfice net en hausse de 4% à 801 millions d'euros sur le second trimestre 2014

  • MoneyVox avec AFP
logo BPCE
DR

BPCE a enregistré une hausse de 4,1% de son bénéfice net au deuxième trimestre, à 801 millions d'euros, et s'est dit « globalement en avance » sur ses objectifs 2017 en matière de synergies, dans un communiqué publié jeudi.

Le groupe bancaire, qui chapeaute les réseaux Caisse d'Epargne et Banque Populaire, affiche également sa solidité financière : son ratio de fonds propres « dur » (fonds propres mis en réserve rapportés aux crédits consentis) atteignait 11,1% au 30 juin, largement au-dessus des exigences réglementaires, contre 10,9% fin mars.

BPCE met en outre en avant le dynamisme commercial de ses réseaux, avec des encours de crédits en hausse de 5,6% sur un an. Il a aussi continué à déployer son plan stratégique 2014/2017 et estime être « globalement en avance » sur son plan de marche. Fin juin, les synergies de revenus entre Banque Populaire, Caisse d'Epargne et sa filiale Natixis atteignaient 127 millions d'euros, sur un objectif de 870 millions. Les synergies de coûts s'élevaient à 110 millions d'euros, contre un but à atteindre de 900 millions.

Sur ses métiers récurrents, BPCE a enregistré une hausse de 2,9% de son bénéfice net, à 856 millions d'euros, ainsi qu'une croissance dans la même proportion de ses revenus. Il est également parvenu à faire nettement baisser son coût du risque (provisions passées pour couvrir les risques d'impayés) de 12,9%.

« Les résultats du groupe pour ce trimestre, et pour le premier semestre 2014, sont solides : dynamisme commercial dans tous nos métiers stratégiques, maîtrise des charges et du coût du risque, progression de la rentabilité sont au rendez-vous », s'est félicité le président du directoire de BPCE, François Pérol, cité dans le communiqué.

Partager cet article :
Par la rédaction avec AFP

Reproduction interdite.