En légère baisse par rapport à l’année 2012, les principaux contrats d’assurance-vie distribués par La France Mutualiste affichent un rendement de 3,22% en 2013. Seule exception : le rendement de Retraite Mutualiste du Combattant s’établit à 3,65%.

La baisse de rendement des contrats d’assurance-vie distribués par La France Mutualiste est généralisée en 2013. Les principaux contrats proposés par la mutuelle affichent une baisse de 0,14 point en un an mais font toujours partie des « contrats d’assurance-vie en euros les plus attractifs et performants dans la durée », affirme un communiqué de La France Mutualiste.

Dans le détail, Actépargne2, un contrat multisupport accessible à tous, affiche un taux de rendement de 3,22% (1) pour son fonds en euros, contre 3,36% en 2012. Même chute et même rendement pour le contrat monosupport, « Rentépargne », qui rapporte donc 3,22% en 2013. Livret Jeun’Avenir, un contrat multisupport qui peut être souscrit jusqu’à l’âge de 28 ans, le Livret RM, souscrit par les actifs âgés de 35 à 59 ans, et Confort Obsèques, un contrat de prévoyance qui permet de financer et d’organiser ses obsèques, disposent de fonds en euros affichant le même taux de rendement, 3,22%.

Crédit auto : trouvez le meilleur prêt pour votre voiture !

Rendement stable pour les anciens combattants

La baisse de rendement ne concerne en revanche pas les « combattants d’hier et d’aujourd’hui » qui peuvent souscrire au contrat Retraite Mutualiste du Combattant. Son taux s’établit à 3,65% en 2013 pour les rentes constituées ou en cours de constitution, soit le même rendement que l’année précédente. « Le capital réservé transmissible au décès a été revalorisé de 0,10% » précise toutefois le communiqué de la mutuelle.

Lire aussi : Rendements 2013 de l'assurance-vie : les hausses et les baisses des fonds euros

(1) Net de frais de gestion, avant prélèvements sociaux.