La direction générale des Finances publiques (DGFiP) lance vendredi sa campagne de déclaration de revenus en ligne, avec un accès simplifié cette année pour encourager les contribuables à abandonner le papier, a-t-elle annoncé jeudi dans un communiqué.

Un « accès simplifié » est proposé à l'aide de son numéro fiscal assorti d'un mot de passe, au lieu des trois codes nécessaires auparavant (numéro fiscal, numéro de télédéclarant et revenu fiscal de référence), a expliqué la DGFiP. Elle suggère également « à l'ensemble de ses usagers la possibilité d'opter pour une déclaration des revenus et des avis d'impôt 100% en ligne ». « Les contribuables ayant choisi cette option recevront leurs informations par mail et non plus par courrier », a-t-elle précisé. L'année dernière selon l'administration fiscale quelque 12 millions de contribuables avaient choisi la télédéclaration.

Une application sur smartphone

Si aucune modification n'est à apporter à sa déclaration pré-remplie en ligne, il est possible de la valider depuis un smartphone via une application gratuite « impots.gouv », qui permet également de payer ses impôts à réception de l'avis d'imposition.

Professionnels : les offres en ligne les moins chères pour limiter vos frais bancaires

La date limite de déclaration est fixée au 27 mai à minuit pour les déclarations papier, le 3 juin pour les télédéclarations des habitants des départements de 01 à 19, le 7 juin pour les télédéclarants des départements de 20 à 49 et le 11 juin pour les autres. Les non-résidents, quel que soit le mode de déclaration, ont jusqu'au 17 juin minuit (Europe, littoral méditerranéen, Amérique du nord et Afrique) et avant le lundi 1er juillet pour les autres pays.