Un assureur a déposé mercredi une plainte pour corruption auprès de la Cour de Justice de la République (CJR) contre les anciens ministres de l'économie Christine Lagarde et Thierry Breton.

Cette plainte a été déposée par Christian Laurent, ex-PDG du groupe d'assurances ITEA, en litige avec l'Etat concernant les indemnités consécutives à la mise en liquidation de sa société. M. Laurent reproche notamment à Christine Lagarde d'avoir promu en juillet 2009 au titre de chevalier de la Légion d'honneur Maurice Nussembaum, un expert qui rendra ensuite, en février 2010, un rapport sur la base duquel la justice évaluera à zéro la valeur de ses sociétés. Il estime son préjudice à 400 millions d'euros.

Toute personne qui se prétend victime d'un membre du gouvernement peut porter plainte devant la « commission des requêtes » de la CJR. Si cette plainte est jugée recevable, la « commission d'instruction » de la CJR est saisie et à l'issue de ses investigations, prononce soit un non-lieu, soit un renvoi, rarissime, du ministre devant la CJR.

Frais bancaires : jusqu'à 223 € d'économies grâce à notre comparateur

La CJR a ouvert en août 2011 une enquête sur Christine Lagarde, nommée depuis à la tête du Fonds monétaire international (FMI), pour « complicité de faux » et « complicité de détournement de fonds publics » dans l'affaire Tapie/Crédit Lyonnais.