Le président Nicolas Sarkozy tiendra vendredi au fort de Brégançon (Var) une séance de travail sur la croissance, les déficits publics et le budget 2011, avec le Premier ministre François Fillon et les ministres de l'Economie, Christine Lagarde, et du Budget, François Baroin.

Seront également présent les conseillers du président Xavier Musca (économie) et Raymond Soubie (social).

Cette réunion de pré-rentrée a été envisagée par le président dès juillet, selon une source gouvernementale, qui ajoute qu'il entend ainsi « anticiper le retour des vacances et être prêt pour le premier conseil des ministres », le 25 août.

Au programme, le projet de budget 2011, dont la préparation est marquée par une hausse inattendue du PIB français de 0,6% au deuxième trimestre 2010, mais aussi les « décisions sur les niches fiscales », explique le quotidien Le Figaro, qui a dévoilé dans son édition du jour la tenue de la réunion : « Le gouvernement a décidé que l'effort passerait par une réduction des niches fiscales et sociales (...) Montant des coupes à réaliser: 8,5 à 10 milliards d'euros d'ici 2012 ».

Le choix des niches

« L'exécutif doit maintenant décider quelles niches seront rabotées forfaitairement de 10% », assure le journal, « car il n'est pas question que toutes passent sous cette coupe ». Ainsi, « les avantages compensant des situations subies (prime pour l'emploi, réductions fiscales pour les handicapés) devraient y échapper. Par ailleurs, les taux de TVA réduits pour la restauration et la rénovation des logements semblent désormais sanctuarisés », selon le Figaro.

Vos projets au meilleur taux grâce à notre comparatif des prêts conso

Le 7 septembre, en ouverture de session extraordinaire du Parlement, les députés reprendront en outre le très épineux dossier de la la réforme des retraites, présenté par le chef de l'Etat comme le dernier grand chantier de son quinquennat.