Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire sur un établissement financier basé à Genève, "Bank Syz and co", soupçonné de ne pas avoir déclaré ses activités en France et d'avoir ainsi fraudé le fisc, a-t-on appris vendredi de source judiciaire.

Cette enquête, ouverte fin 2009, a été diligentée à la suite d'une plainte d'un ancien salarié français de cette société, selon cette source, confirmant une information de la Tribune de Genève. L'enquête est menée par la section financière du parquet de Paris.

Cette société est soupçonnée de ne pas avoir obtenu les agréments nécessaires au développement de ses activités en France et de ne pas avoir déclaré ses revenus au fisc.

L'ancien employé français, qui a porté plainte à Paris en octobre, avait été embauché par cette société en mai 2004 pour être "vendeur pour la France". Mais il n'a jamais disposé de bureau et devait travailler de chez lui.

Les rémunérations de cet ancien employé n'auraient pas été signalées à l'administration fiscale et aux organismes de Sécurité sociale.

Vos projets au meilleur taux grâce à notre comparatif des prêts conso

La "Bank Syz and co", qui proposait des fonds de placement, n'aurait en outre bénéficié d'aucun agrément en France pour se livrer à des démarchages de clients.