Après l'aide pour le fioul, versée à compter du mardi 8 novembre, les ménages se chauffant au bois vont bénéficier d'un coup de pouce de l'État qui pourrait atteindre 200 euros. Les modalités pratiques restent encore à définir.

C'est fait. Alors que le bois est la source de chauffage principale pour plus de trois millions de Français, selon l'Agence de la transition écologique (Ademe), l'Assemblée nationale a donné le feu vert mardi à une aide exceptionnelle de 230 millions d'euros lors de l'examen en première lecture du projet de budget rectificatif pour 2022. Cette aide prévoit d'aider les ménages de plus en plus nombreux à utiliser pour leur chauffage des bûches ou des pellets, ces bâtonnets cylindriques dont les prix flambent. L'amendement socialiste en faveur de cette aide, adopté avec 218 voix pour et une seule contre, a reçu le soutien du gouvernement.

« Avec l'explosion des prix de l'énergie, le report vers ce mode de chauffage a provoqué une forte hausse de la demande : en six mois, les ventes de granulés de bois ont doublé en France. En parallèle, certains revendeurs sont soupçonnés de restreindre leurs volumes de vente pour tirer les prix à la hausse, certains élus locaux faisant état d'entrepôts pleins. Cette pénurie, peut-être organisée, a fait bondir les prix de 80% en moyenne en un an et fait éclore une galaxie d'escroqueries via des faux sites de vente », souligne l'amendement.

Le ministre délégué aux Comptes publics Gabriel Attal a d'ailleurs fait savoir dans l'hémicycle que le gouvernement allait faire la lumière sur les soupçons de spéculation autour du bois de chauffage : « On n'hésitera pas à sévir » en cas de fraude.

Une aide jusqu'à 200 euros

Concrètement, l'aide financière pourrait atteindre les 200 euros bien que les modalités d'attribution restent encore à définir. « Personne ne comprendrait que l'on aide ceux qui se chauffent avec des énergies fossiles et pas ceux au bois », avait notamment déclaré la Première ministre Élisabeth Borne fin septembre.

Électricité, gaz : réduisez votre facture avec notre comparateur en ligne

Cette aide dédiée aux personnes qui se chauffent au bois va venir compléter celle destinée aux ménages se chauffant au fioul et qui vont pouvoir recevoir un chèque spécial de 100 à 200 euros à partir de maintenant. En décembre, le gouvernement a également prévu d'envoyer un chèque énergie exceptionnel entre 100 et 200 euros à 11 millions de ménages pour faire face à l'envolée des prix de l'énergie.

Jusqu'à 160 euros offerts pour ouvrir un compte dans une banque en ligne