Des syndicats appellent à l'augmentation de l'aide versée chaque fin d'année par la CAF. Une augmentation serait une bonne surprise pour de nombreux Français, alors que le montant de cette « prime de Noël » n'a pas bougé depuis plus de 20 ans.

Quel montant pour la prime de Noël 2022 ? La question se pose, alors que 2,3 millions de foyers, bénéficiaires des minima sociaux, pourraient profiter comme chaque année de cette aide provenant de la Caisse des allocations familiales (CAF). Pour percevoir cette prime, il faut donc être bénéficiaire du RSA (revenu de solidarité), de l'Allocation de Solidarité Spécifique (ASS) ou encore de l'AER, par exemple.

Pour l'instant, le gouvernement n'a pas indiqué si la prime serait distribuée cette année mais il semble fort probable que ce coup de pouce soit reconduit en 2022 au vu de la situation économique maruqée par une forte hausse des prix. Alors que son montant de 152,45 euros (pour une personne seule) n'a pas changé depuis sa mise en place en 1998 (la prime était de 1000 francs à l'époque), une bonne surprise serait-elle à l'ordre du jour ? Selon le site Merci pour l'info, deux représentants syndicaux, la CGT et la CFDT militent pour voir la prime augmenter.

Une prime à 500 euros pour toutes les personnes privées d'emploi ?

Ainsi, du côté de la CGT, on demande une « revalorisation à 500 euros et son versement à l'ensemble des personnes privées d'emploi », comme l'explique le secrétaire général du Comité national des travailleurs privés d'emploi et précaires (CNTPEP), Pierre Garnodier. Ce dernier rappelle ainsi que « la prime de Noël est une réponse partielle à la mobilisation des chômeurs de 1997-1998 qui demandaient un véritable 13ème mois pour tous les privés d'emploi. » Le syndicaliste demande également l'extention du dispositif, estimant qu'il est « anormal qu'une personne qui reçoit des indemnités chômage de Pôle emploi mais qui ne touche pas le RSA n'ait pas le droit à cette prime de la CAF ».

Prime de Noël (montants reconduits chaque année)
Qui ?Combien ?
Pour les bénéficiaires du RSA (prime versée par la CAF)
Personne isolée152,45 €
2 personnes
(couple sans enfant ou parent isolé avec 1 enfant)
228,67 €
3 personnes
(parent isolé avec 2 enfants ou couple avec 1 enfant)
274,41 €
4 personnes
(parent isolé avec 3 enfants)
335,39 €
4 personnes
(couple avec 2 enfants)
320,14 €
5 personnes
(parent isolé avec 4 enfants)
396,37 €
5 personnes
(couple avec 3 enfants)
381,12 €
6 personnes
(parent isolé avec 5 enfants)
457,35 €
6 personnes
(couple avec 4 enfants)
442,10 €
Par personne supplémentaire+ 60,98 €
Pour les bénéficiaires ASS ou AER (prime versée par Pôle Emploi)
Pour tous (montant unique)152,45 €

De son côté, si la CFDT ne donne pas un chiffre précis sur ce que devrait être la prime de Noël, elle estime toujours auprès du site Merci pour l'info « qu'il serait logique que la prime de Noël soit revalorisée en tenant compte du niveau de l'inflation. » Il faut dire que cette dernière est remontée en octobre à +6,2% sur un an, d'après les chiffres provisoires de l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) diffusés la semaine dernière.

Trouvez le taux le plus bas pour votre projet immobilier !

Pour rappel, en 2021, cette prime avait été versée le 15 décembre.

Livret A, LEP... Les nouveaux taux à venir avec la flambée de l'inflation à 6,2%