L'allocation de rentrée scolaire (ARS) vise à soutenir financièrement les parents lors d'une période où les dépenses s'enchaînent. Cette aide sera versée fin août et son montant dépendra des revenus du foyer et de l'âge de l'enfant.

Mise en place pour aider financièrement les parents aux revenus modestes, l'allocation de rentrée scolaire (ARS) est versée chaque année à la fin des vacances d'été. Elle s'adresse aux ménages dont les enfants scolarisés ont entre 6 et 18 ans. Son montant dépend de l'âge de l'enfant et des ressources du foyer.

Pour cette rentrée 2022, ce sont les revenus de 2020 qui sont pris en compte. Si vous avez un enfant à charge, ils ne doivent pas dépasser 25 370 euros, 31 225 euros pour deux enfants, 37 080 euros pour trois enfants et 42 935 euros pour quatre enfants. « Si vos ressources dépassent de peu les plafonds, une allocation de rentrée scolaire différentielle peut vous être versée. Elle est calculée en fonction de vos revenus », peut-on lire sur le site de la CAF.

La revalorisation de l'allocation de rentrée scolaire est-elle insuffisante ?

De 376,98 à 411,56 euros selon l'âge de l'enfant

Les montants 2022 de l'allocation de rentrée scolaire atteignent 376,98 euros pour un enfant de 6 à 10 ans, 397,78 euros pour les élèves de 11 ans à 14 ans, et 411,56 euros pour les enfants âgés de 15 ans à 18 ans. Il n'y a aucune démarche à réaliser pour les enfants de moins de 16 ans. La Caisse d'allocation familiale se charge de verser l'allocation automatiquement. Pour les enfants de plus de 16 ans, l'école n'étant plus obligatoire à cet âge, vous devez déclarer à la CAF que votre enfant est toujours scolarisé ou en apprentissage pour l'année 2022.

Trouvez le taux le plus bas pour votre projet immobilier !

Les parents qui ne sont pas allocataires de la CAF doivent se rendre sur le site caf.fr pour télécharger un formulaire et le renvoyer. L'ARS est versée à la fin du mois d'août en une seule fois.

Obtenez jusqu'à 130 euros en rejoignant une banque en ligne