Cette année, l'Allocation de rentrée scolaire (ARS) a été revalorisée de 1,8% par le gouvernement. Cette aide est attribuée aux familles ayant des revenus modestes et qui ont des enfants scolarisés âgés de 6 à 18 ans. Elle sera versée en août, peu avant la rentrée.

Les familles aux revenus modestes et dont les enfants scolarisés ont entre 6 et 18 ans percevront comme chaque année l'Allocation de rentrée scolaire (ARS). Face à l'inflation, le montant de cette aide a été revalorisé de 1,8% pour la rentrée 2022-2023, rapporte Le Figaro.

Concrètement, cette allocation est versée aux familles dont les enfants sont nés entre le 16 septembre 2004 et le 31 décembre 2016 inclus. Autre condition : les ressources du foyer ne doivent pas dépasser 25 370 euros pour un enfant, 31 225 euros pour deux enfants, 37 080 euros pour trois enfants ou 42 935 euros pour quatre enfants.

Une aide versée en août

Le montant de l'aide dépend de l'âge de l'enfant. Il sera cette année de 376,98 euros pour un enfant âgé de 6 à 10 ans, de 397,78 euros pour un enfant âgé de 11 à 14 ans et de 411,56 euros pour un enfant âgé de 15 à 18 ans.

Impôts remboursés, Livret A, taux d'usure, immobilier... Ce qui change pour votre budget en juillet

Attention, pour les adolescents de 16 à 18 ans, les parents doivent déclarer au préalable que leur enfant est toujours scolarisé ou en apprentissage pour la rentrée 2022 dans la rubrique « Mon Compte » sur le site internet de la Caisse d'allocations familiales ou à partir de l'application mobile.

Vos projets au meilleur taux grâce à notre comparatif des prêts conso

L'ARS sera versée aux familles concernées au mois d'août, avant la rentrée scolaire. Invité sur Franceinfo ce mardi, le secrétaire général de la FCPE, Eric Labastie, a demandé une revalorisation plus importante de cette allocation en raison de l'inflation et son versement dès « le début du mois de juillet ».

Obtenez jusqu'à 150 € offerts en rejoignant une banque en ligne