Le montant moyen des dépenses 2022 est en hausse de 54 euros sur un an. Selon plusieurs études et spécialistes du secteur, le prix des fournitures scolaires sera notamment au plus haut en septembre prochain à l'heure de remplir les cartables. Et le tarif de la cantine scolaire devrait aussi grimper. Dans ce contexte, la revalorisation de l'allocation scolaire est-elle suffisante ?

Un coup dur à prévoir pour le budget des parents. En moyenne, la rentrée scolaire devrait coûter 516 euros par enfant, tous âges confondus selon une étude de l'Institut Générations & Co, pour « Approuvé par les familles » et détaillée par Le Télégramme ce mercredi. Un montant en hausse de 54 euros sur un an. Selon plusieurs enquêtes et spécialistes du secteur, le prix des fournitures scolaires sera notamment au plus haut en septembre prochain à l'heure de remplir les cartables. Il faudra débourser 91 euros en 2022 contre 82 en 2021.

Dans les prochaines semaines, cahiers et copies double vont coûter plus cher car Oxford, leader du marché, prévient que les prix de ses produits vont subir une hausse de 20 à 25% dans les rayons des supermarchés en raison de la pénurie des matières premières liée notamment à la guerre en Ukraine.

Une hausse du prix de la cantine scolaire

Le prix du papier a notamment doublé. Entre décembre 2020 et mars 2022, le prix du carton a bondi de 180%, celui du polypropylène de 170% et celui du papier de 70%, selon l'Union de la filière papetière (Ufipa), qui regroupe 62 entreprises de papeterie et de fournitures de bureau, industriels et distributeurs.

Pour les fournitures scolaires, la Fédération des Conseils de Parents d'Elèves (FCPE) a aussi relevé dans certains départements, une hausse allant jusqu'à 18% sur les cahiers, 20% sur les feuilles, 38% sur certains surligneurs et jusqu'à 43% sur certaines calculatrices. Ces hausses vont avoir un impact important sur le budget des familles, qui se préparent déjà à affronter cette rentrée difficile. L'association craint aussi une augmentation à venir du coût de la restauration scolaire. Dans ce contexte, la FCPE a réclamé une hausse de l'allocation de rentrée scolaire corrélée à l'évolution de l'inflation qui atteint 5,2% Mais pur l'instant, ce n'est pas ce qui est prévu.

Découvrez les meilleures cartes bancaires gratuites grâce à notre comparatif

Le montant de l'ARS en hausse

Pour répondre à la situation, le gouvernement a revalorisé l'Allocation de rentrée scolaire (ARS) de seulement 1,8%. Cette aide est attribuée aux familles ayant des revenus modestes et qui ont des enfants scolarisés âgés de 6 à 18 ans. Elle sera versée en août, peu avant la rentrée.

L'ARS est versée aux familles dont les enfants sont nés entre le 16 septembre 2004 et le 31 décembre 2016 inclus. Autre condition : les ressources du foyer ne doivent pas dépasser 25 370 euros pour un enfant, 31 225 euros pour deux enfants, 37 080 euros pour trois enfants ou 42 935 euros pour quatre enfants.

Le montant de l'aide dépend de l'âge de l'enfant. Il sera cette année de 376,98 euros pour un enfant âgé de 6 à 10 ans, de 397,78 euros pour un enfant âgé de 11 à 14 ans et de 411,56 euros pour un enfant âgé de 15 à 18 ans.

Jusqu'à 150 € offerts en rejoignant une banque en ligne