La Poste a fait état jeudi d'une hausse de l'activité de sa filiale bancaire La Banque Postale l'an dernier par rapport à 2020, portée par le dynamisme de ses activités de bancassurance et de banque de financement et d'investissement (BFI).

Le produit net bancaire publié, équivalent du chiffre d'affaires, a progressé de près de 4% à 8,01 milliards d'euros, contre 7,72 milliards en 2020. Le groupe fondé il y a un peu plus de 15 ans a dégagé un bénéfice net part du groupe de 636 millions d'euros en 2021, bien moins que les quelque 4,1 milliards engrangés l'année précédente, selon son propriétaire.

Cette différence s'explique par l'intégration en 2020 de CNP Assurances, apporté par la Caisse des dépôts dans le cadre d'une vaste opération aboutissant à créer un grand pôle financier public.

L'activité bancassurance France, comprenant essentiellement les activités de la banque de détail, Ma French Bank et les filiales domestiques d'assurance vie et non vie, s'élève à 6,22 milliards d'euros, en hausse de +11,9% (et de +5,6% à périmètre et change constants).

« Dans un contexte de sortie de crise progressive, les dépôts à vue conservent une collecte soutenue (+4,4%), ainsi que, dans une moindre mesure, l'épargne ordinaire (+1,8%), malgré la faiblesse des rendements offerts », note le groupe postal dans un communiqué.

La Banque Postale : 20 millions de clients

Le ratio de fonds propres durs, indicateur clé au sein du secteur, s'élève à 19,1%, bien au-dessus des exigences réglementaires et « des autres établissements bancaires » a relevé le Yves Brassart, directeur financier de La Poste, lors d'une rencontre avec la presse.

Frais bancaires : jusqu'à 259 € d'économies grâce à notre comparateur

Le président du directoire de La Banque Postale Philippe Heim est quant à lui revenu sur les perspectives 2022 de l'établissement bancaire : « finaliser la montée au capital de CNP (...) d'ici quelques semaines » et assurer la « montée en puissance des activités de BFI qui a été un réservoir très important de croissance » l'an passé. La Banque Postale revendique 20 millions de clients, personnes physiques et morales.