Bloctel change de prestataire et son site est aux abonnés absents. Qu'est-ce que cela implique pour les consommateurs ?

« Le service Bloctel a changé d'exploitant le 1er octobre. À compter de cette date et jusque courant novembre 2021, des interventions techniques sont prévues. Durant cette période, votre espace personnel n'est pas disponible : vous ne pourrez pas vous y connecter, déposer des réclamations ou modifier vos données personnelles et numéros de téléphones enregistrés. » Voici ce qui s'affiche sur la page d'accueil du service anti-démarchage téléphonique rattaché à la direction de la concurrence et de la répression des fraudes (DGCCRF).

La raison de cette panne ? Le renouvellement de la concession pour la gestion de Bloctel qui a été confié à Worldline à partir du 1er octobre. A ce jour près de 5 millions de consommateurs sont inscrits à cette liste d'opposition au démarchage. Depuis le lancement de Bloctel en 2016, ce sont 13 milliards d'appels qui ont été repoussés, explique Worldline dans un communiqué.

Contactée par MoneyVox, voici ce que l'entreprise explique sur la situation en cours : « Les entreprises qui effectuent du démarchage téléphonique souscrivent un abonnement auprès du service Bloctel, puis vérifient régulièrement les numéros de téléphone ciblés auprès de Bloctel afin d'exclure ceux des consommateurs inscrits au droit à l'opposition à ce type de démarchage. Cette vérification se fait par envoi de fichiers qui sont expurgés des numéros des consommateurs inscrits, puis renvoyés aux entreprises. La validité des fichiers expurgés est de 30 jours. Ainsi, durant l'opération de maintenance nécessaire à la transition vers la nouvelle version du service Bloctel, la continuité de service est assurée pour les entreprises abonnées et les consommateurs préalablement inscrits continuent d'être protégés ».

Certains consommateurs devront patienter

Autrement dit, si vous êtes déjà inscrit à Bloctel, normalement rien ne change. En revanche, pour les personnes qui souhaitent rejoindre gratuitement cette liste, il faudra patienter. « Tous les consommateurs peuvent également signaler les appels intempestifs via la nouvelle page Bloctel www.bloctel.gouv.fr en attendant la fin de la période de maintenance de quelques jours, pendant laquelle les fonctionnalités du site seront rétablies progressivement », précise la DGCCRF à MoneyVox.

Jusqu'à 160 € de prime à l'ouverture grâce à notre comparatif de banques en ligne

« Cette opération, dont la mise en œuvre a été planifiée avec l'autorité délégante compétente, va permettre la mise en place d'une nouvelle version moderne du service cette semaine, qui évoluera ensuite régulièrement durant les prochains mois pour toujours plus de facilité et d'efficacité. Dès la réouverture du service, les nouvelles entreprises qui souhaiteraient se lancer à leur tour dans le démarchage téléphonique pourront elles aussi souscrire au service Bloctel puis faire vérifier leurs listes d'appel. De même, les consommateurs qui désireraient désormais s'inscrire à la liste d'opposition pourront eux aussi le faire et ainsi être protégés », abonde Worldline.