Plan du site Rechercher

Aide exceptionnelle aux familles modestes : quel montant et quand sera-t-elle versée ?

Ciseaux coupant en deux une famille de papier
© weerapat1003 - Fotolia.com

Plus de 4 millions de ménages vont recevoir la semaine prochaine une aide exceptionnelle de l’Etat pour compenser, un peu, la baisse du niveau de vie consécutive à la crise sanitaire.

Mi-avril, le gouvernement avait annoncé qu’il débloquerait une aide d’au moins 150 euros à destination de 4 millions de foyers modestes pour un total de 880 millions d’euros. Cette promesse a été transcrite dans un décret publié le 5 mai au Journal officiel. Elle va concerner dans les faits 4,1 millions de foyers, dont près de 5 millions d’enfants, précise la Caf.

Une prime réservée aux bénéficiaires d'aides sociales

Concrètement, à partir du 15 mai, les bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA) en avril ou en mai, de la prime forfaitaire pour reprise d’activité, de l’allocation de solidarité spécifique (ASS) et de l’allocation équivalent retraite (AER) vont recevoir une aide de 150 euros. A ce montant de base, un complément de 100 euros sera versé par enfant à charge, âgé de moins de 20 ans. En pratique, par exemple, une personne seule ou en couple, bénéficiant du RSA, avec deux enfants à charge obtiendra ainsi 350 euros.

En outre, les familles avec enfants touchant des aides au logement (APL) en avril ou en mai, sans percevoir d’autres minimas sociaux, bénéficieront aussi d’une aide exceptionnelle. Celle-ci est fixée à 100 euros par enfant à charge.

Ces aides seront versées automatiquement, en une seule fois, par les caisses d’allocations familiales (Caf), les caisses de la sécurité sociale agricole (Msa) et Pôle emploi. « Si vous êtes concerné, vous n’avez aucune démarche à réaliser. Vérifiez simplement que vos coordonnées bancaires sont enregistrées ou à jour, dans votre espace personnel », précise la Caf.

Partager cet article :

© MoneyVox / MEF / Mai 2020

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox