Plan du site Rechercher

Salaire d'un maire : que gagne-t-on à se faire élire ?

Salaire d'un maire
© shocky - stock.adobe.com

Les élections municipales se tiennent les 15 et 22 mars. L’occasion d’élire ou de réélire près de 35 000 maires dans l’Hexagone. Des édiles qui, selon la taille de la commune, gagnent entre 661 et 5 639 euros bruts par mois.

Si vous pensiez que devenir maire permettait de s’enrichir, les chiffres ci-dessous vont peut-être calmer vos ardeurs électorales… En compensation du temps passé à gérer les affaires communales, un maire touche une indemnité (et non un salaire) calculée en fonction du nombre d’habitants dans la commune et sur la base de l’indice de la fonction publique. Pour 2020, celle-ci est comprise entre 661,20 euros et 5 639,63 euros bruts mensuels. Le montant touché est soumis à l’impôt sur le revenu, ainsi qu’à la CSG, la CRDS et aux cotisations retraite.

661 euros maximum pour s’occuper de tous les tracas d’une commune de moins de 500 habitants : la récompense peut sembler bien maigre et n’encourage pas les vocations… Au micro de France Bleu Berry, Philippe Yvon, retraité et maire de Chezelles, qui touche 570 euros, explique la crise des vocations : « Il n'y a pas beaucoup de maires qui quittent leur travail pour exercer la fonction de maire. Si vous avez un boulot et que vous le quittez pour gérer une commune de 400 ou 500 habitants, il faudrait peut-être un peu plus d'indemnités ».

Pour répondre à ce genre de demande, une loi de 2019 (1) est venue offrir la possibilité de rehausser les plafonds d’indemnité dans les petites villes. Ainsi, le conseil municipal peut voter une hausse de l’indemnité du maire allant jusqu’à 50% dans les communes de moins de 500 habitants (la passant ainsi de 661 à 991 euros), jusqu’à 30% dans les communes de 500 à 999 habitants (1 205 > 1 566 euros) et jusqu’à 20% dans les communes de 1 000 à 3 499 habitants (1 672 > 2 006 euros). Reste à savoir si cette revalorisation pourra être financée par les communes et surtout si elle convaincra de potentiels candidats, qui craignent aussi le poids écrasant des responsabilités. Louis Simoneau, maire de Ruffigné en Loire-Atlantique, n'a pas trouvé de « repreneur » : « Je m’attendais à ce qu’un de mes trois adjoints prenne la place, mais non. Ils savent qu’il y a trop de responsabilités, trop de travail. Aujourd’hui plus qu’avant, c’est une fonction qui pèse sur la vie de famille » expliquait-il à Actu.fr il y a quelques semaines.

Montant plafond des indemnités mensuelles brutes pour les maires

  • Moins de 500 habitants : 661,20 euros (991 maximum)
  • De 500 à 999 habitants : 1 205,71 euros (1 566 maximum)
  • De 1000 à 3499 habitants : 1 672,44 euros (2 006 maximum)
  • De 3 500 à 9 999 habitants : 2 139,17 euros
  • De 10 000 à 19 999 habitants : 2 528,11 euros
  • De 20 000 à 49 999 habitants : 3 500,46 euros
  • De 50 000 à 99 999 habitants : 4 278,34 euros
  • Plus de 100 000 habitants : 5 639,63 euros
  • Maires d’arrondissement de Lyon ou Marseille : 2 819,82 euros

A noter : un maire peut décider de renoncer à son indemnité.

(1) Loi du 27 décembre 2019 relative à l’engagement dans la vie locale et à la proximité de l’action publique

Partager cet article :

© MoneyVox / MR / Mars 2020

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox
Commentaires

Pour ajouter ou interagir avec les commentaires,
vous devez être connecté à votre compte Moneyvox.

Publié le 22 février 2020 à 07h43 - #1zyxel22
  • Homme
  • Mul
  • 53 ans

nos maires jouent les"pleureuses" et se plaignent continuellement de tout et de tout le monde, et quand arrivent les élections, font des pieds et des mains pour se faire ré-élire !!

Trouvez-vous ce commentaire utile ?Oui0Non2
Publié le 22 février 2020 à 10h44 - #2Compte anonyme

C'est Encore bien trop , à partir de 2500 euros !!!!! Résultat : des listes d'arivirrivistes qui ne rêvent que de compléter leur retraite par cette mane tombée du ciel !! 1000 euros pour TOUS les maires et stop !!! S'ils ne sont pas réellement concernés par la vie de leur commune mais ne pensent qu'à passer à la caisse, tant pis !! Gestion des budgets par une machine, voilà la solution !!

Trouvez-vous ce commentaire utile ?Oui1Non2