Plan du site Rechercher

Euromillions : un jackpot de 250 millions d'euros dès 2020

Jackpot, trésor, Euromillions
© BillionPhotos - stock.adobe.com

Du nouveau pour l’Euromillions à partir du 4 février prochain. Il y aura désormais un nouveau plafond de gains, aujourd’hui fixé à 190 millions d’euros.

La nouvelle était passée inaperçue jusqu’ici en France. La presse belge a révélé mercredi qu’un arrêté royal publié la veille dans le Moniteur belge, l’équivalent du Journal officiel chez nous, précise que le plafond de l’Euromillions va être augmenté. Jusqu’ici, le gain maximum de ce jeu était fixé à 190 millions d’euros, et ce depuis 2012. Désormais, il pourra atteindre 250 millions d’euros, soit une hausse de près de 32% ! Interrogée par MoneyVox, la Loterie Nationale belge a confirmé l’information. De son côté, la Française des Jeux se refuse à tout commentaire à ce stade.

Mais l’Euromillions étant un jeu commun entre la loterie française et celle de huit autres pays (Royaume-Uni, Espagne, Portugal, Belgique, Irlande, Autriche, Suisse et Luxembourg), cette nouvelle règle s’appliquera aussi aux joueurs français. Si ce jackpot est réhaussé, c’est selon nos informations, à la demande des Britanniques. Il faut dire que sur les 4 chanceux ayant remporté les 190 millions d’euros, deux viennent du Royaume-Uni : le premier a décroché le gros lot le 10 août 2012 et le dernier début octobre 2019. Une somme issue d’un jackpot initial de 17 millions, mis en jeu le 23 juillet. Les 2 autres cagnottes de 190 millions ont été touchées le 24 octobre 2014 au Portugal et le 6 octobre 2017 en Espagne.

Concrètement, avec la nouvelle formule de l'Euromillions mise en place en février 2020, une fois atteint un premier plafond de 200 millions d’euros, « si aucun joueur ne parvient encore à trouver la combinaison gagnante, alors le jackpot augmentera de façon fixe de 10 millions d’euros pour les 5 tirages suivants, pouvant atteindre un montant maxium de 250 millions d’euros », explique le site spécialisé tirage-gagnant. Là encore, dans le cas où aucun joueur ne parvient à trouver la bonne combinaison, le jackpot sera finalement partagé entre les gagnants des rangs inférieurs.

Des gains plus faibles pour les rangs inférieurs

Et il y a un autre changement de taille pour la nouvelle formule de l’Euromillions. Désormais, chaque année, il n’y aura pas deux mais trois Méga Jackpots, avec un butin de 130 millions d'euros à la clé. Cette année, celui du 1er février se montait à 120 millions d’euros et celui du 7 juin était de 130 millions d’euros.

Concernant le prix d’achat d’un ticket, pas de changement à l’horizon : toujours 2,50 euros pour cocher 5 numéros et 2 étoiles en France ! Mais comme les jackpots seront plus gros, chacun des rangs de gains intermédiaires « voit sa part des mises reversées être rabaissé », selon tirage-gagnant. Ainsi, par exemple, pour 5 bons numéros et une étoile, les gains estimés chuteront de 34% à 178.574 euros. Pour 2 bons numéros, les gains estimés baisseront de 9% à 3,54 euros.

Lire aussi : la face cachée de la Française des Jeux

Partager cet article :

© MoneyVox / MB / Décembre 2019

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox