CNP Assurances, premier assureur de personnes en France, a enregistré un bénéfice net au premier semestre en légère progression de 0,8% à 620 millions d'euros, freiné par un effet de change défavorable, selon un communiqué publié jeudi.

A périmètre et change constants, le bénéfice net est en revanche en nette hausse (+8,7%), ce différentiel d'avec les données publiées témoignant d'un « impact fort du change », a précisé Antoine Lissowski, directeur général adjoint du groupe, lors d'une conférence téléphonique.

L'assureur, qui ne détaille pas ses résultats sur le deuxième trimestre, a vu son chiffre d'affaires progresser de 6,4% (+10,2% à périmètre et change constants) à 17,26 milliards d'euros, soutenu par le dynamisme des ventes en France (+9,7%) qui atteignent 13,7 milliards d'euros.

En Amérique Latine, le chiffre d'affaires pâtit clairement des effets de change. Au Brésil, où CNP Assurances est solidement implanté, il est en baisse de 10,8% en données publiées, mais en hausse de 11,3% à données constantes, à 1,54 milliards d'euros.

Frais bancaires : jusqu'à 259 € d'économies grâce à notre comparateur

En Europe hors France, l'assureur bénéficie d'une bonne performance de sa filiale en assurance-emprunteur, CNP Santander Insurance, dont le chiffre d'affaires progresse de 33,6% à 189,5 millions d'euros, lui permettant d'être présent en Europe du Nord et en Pologne, zones dans lesquelles le groupe n'opérait pas auparavant, a indiqué par ailleurs M. Lissowski.