La Fédération des promoteurs immobiliers (FPI) se réjouit vendredi de voir prolongé pour un an, jusqu'à fin 2017, le dispositif fiscal « Pinel » qui a relancé la vente de logements neufs aux investisseurs, comme l'a annoncé François Hollande.

« Cette mesure va permettre de lancer de nouvelles opérations de logements et de répondre ainsi aux besoins de nos concitoyens », a réagi la présidente de la FPI Alexandra François-Cuxac dans un communiqué, peu après l'annonce présidentielle. « Elle soutient ainsi la reprise qui s'engage dans le secteur de la construction », a-t-elle estimé, jugeant que « le gouvernement répond par cette annonce aux attentes et aux demandes des promoteurs ».

Prolongation d'un an

Le dispositif Pinel « qui a marché, qui marche, marchera encore » puisqu'il sera prolongé « jusqu'au 31 décembre 2017 », a annoncé le président de la République à l'occasion d'un déplacement à Romanville (Seine-Saint-Denis) en compagnie de la ministre du Logement et de l'Habitat durable Emmanuelle Cosse.

Frais bancaires : jusqu'à 223 € d'économies grâce à notre comparateur

Accordé sous conditions aux propriétaires qui louent un logement à loyer intermédiaire, le dispositif Pinel avait été assoupli, avec la possibilité de louer le logement acquis à ses ascendants ou descendants, sur une durée d'engagement modulée (6, 9 ou 12 ans), ce qui a permis de relancer les ventes de logements neufs auprès des investisseurs. Il devait initialement prendre fin en décembre prochain.