L'assureur français Axa a largement dépassé les attentes au premier trimestre en enregistrant une hausse de 10% de son chiffre d'affaires, à 31,5 milliards d'euros, selon un communiqué publié mercredi.

Le groupe souligne que sa performance tient notamment à des effets de change positifs, sur fond d'affaiblissement de l'euro. A taux de change constants, sa croissance s'établit à 2%. Les analystes tablaient sur une augmentation moins importante des revenus puisqu'ils s'attendaient en moyenne à ce que le chiffre d'affaires s'élève à 29,7 milliards d'euros, selon le consensus du fournisseur de données financières Factset.

« Nous somme confiants en notre capacité à mener notre plan stratégique Ambition Axa à son terme en 2015 avec succès », a souligné le directeur financier, Gérald Harlin, lors d'une conférence téléphonique. En l'occurrence, le groupe vise notamment une croissance annuelle du résultat opérationnel comprise entre 5% et 10% et un rendement des capitaux propres (ROE) courant compris entre 13% et 15%. Selon M. Harlin, les indicateurs publiés mercredi illustrent également la « pertinence de la diversification géographique » opérée par Axa.

France : 4,4 milliards de Chiffre d'affaires

En France, son premier marché, Axa a aussi signé une belle performance au premier trimestre, avec un chiffre d'affaires en hausse de 12%, à 4,4 milliards d'euros. Sur les trois premiers mois de l'année, la croissance a été tirée par toutes les lignes de métier. En vie, épargne et retraite, le chiffre d'affaires a augmenté de 10% (+2% en comparable), à 17,5 milliards d'euros.

Le volume des affaires nouvelles ressort en hausse de 14% (+4% en comparable), soutenu par la prévoyance-santé – notamment en Asie du Sud-Est, en Inde et en Chine –, ainsi que par la vente de produits en unités de compte (à capital non garanti). Dans le même temps, la marge sur affaires nouvelles a reculé d'un point, passant de 34% à 33%.

Vos projets au meilleur taux grâce à notre comparatif des prêts conso

Sur le segment du dommage, le chiffre d'affaires a augmenté de 10% (+2% en comparable), à 11,4 milliards d'euros, tiré par les marchés à forte croissance (+33% en publié et +8% en comparable) et le direct (+11% en publié et +4% en comparable). Axa a mis en avant le fort développement de l'assurance santé dans la région du Golfe et au Mexique et le dynamisme du direct au Royaume-Uni, en Corée du Sud et au Japon. Sur les marchés matures, la croissance a été moins importante (+7% en publié et +1% en comparable). En outre, le groupe se targue d'avoir fait augmenter son chiffre d'affaires sur le segment des particuliers (+2%) et des entreprises (+1%), grâce notamment à des hausses tarifaires moyennes de respectivement 1,8% et 2,1%.

En matière de gestion d'actifs, la collecte nette a atteint 19,1 milliards d'euros. Elle a été positive aussi bien chez Axa Investment Managers (13,9 milliards d'euros), qu'au sein de la filiale américaine AllianceBernstein (5,2 milliards).