Le Crédit Agricole, Uber, PSA Peugeot Citroën, Orange, Salesforce et BeMyApp s’associent pour organiser « le plus grand challenge API de France », la Mobile Banking Factory2.

Du 14 mars au 19 mai, les challengers de la Mobile Banking Factory2 seront intégrés dans un incubateur éphémère, à l’Usine.IO, à Paris. Objectif de cette manifestation : « proposer aux développeurs de créer des applications qui mélangent les API’s » (interfaces de programmation) de différents acteurs et leur donner « l’opportunité [...] de piocher dans une centaine de fonctionnalités déjà créées ». Bonus : 50.000 euros de budget marketing seront alloués aux applications terminées au terme de l'opération (2 mois). « Ce challenge sera un tremplin pour les développeurs ou startups qui se lancent dans le domaine de la mobilité », assure l’un des organisateurs, BeMyApp, à travers un communiqué.

Professionnels : les offres en ligne les moins chères pour limiter vos frais bancaires

« Facebook bancaire »

Des API's seront mises à dispositions par 12 partenaires de l’opération, parmi lesquels le Crédit Agricole, qui fournit un « Facebook bancaire ». Selon le communiqué de la Mobile Banking Factory2, elle est « l’une des premières banques au monde à proposer à des développeurs de créer des services qui se basent sur les dépenses de leurs clients ». Sur le principe du « montre-moi quelles sont tes dépenses, je te dirai qui tu es », les possibilités d’applications sont sans limites selon BeMyApp, qui donne déjà quelques idées : « faire du co-voiturage avec des personnes qui ont les mêmes centres d’intérêt que vous, indiquer sur votre GPS vos magasins, restaurants préférés », etc.